Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Libye: Plus de 600 immigrés clandestins secourus dimanche


Lundi 4 Mai 2015 modifié le Lundi 4 Mai 2015 - 10:11

Les garde-côtes libyens ont secouru, dimanche, plus de 600 immigrés clandestins, qui tentaient de gagner les côtes italiennes à bord d'embarcations de fortune, a-t-on annoncé de sources sécuritaires.




Les forces navales libyennes en patrouille dans une zone proche de Tripoli ont pu arraisonner, aux premières heures, cinq bateaux chargés de clandestins de différentes nationalités, a indiqué le colonel Reda Aissa, commandant de la zone Centre des garde-côtes, dans des déclarations à la presse.

Les embarcations transportant les clandestins ont été acheminés, par la suite, vers le port de Misurata, à 200 km à l'Est de la capitale, a ajouté la même source.

Les patrouilles des garde-côtes libyens ont voulu intercepter, dans leurs eaux territoriales, des bateaux de pêche italiens, mais les forces de la marine italienne sont intervenues pour les en empêcher, a précisé le colonel Aissa.

Dans une autre opération similaire, 116 immigrés de nationalités africaines ont été secours dans l'Ouest du pays, à 45 milles nautiques au nord de la ville de Zaouiya, a indiqué le porte-parole de la marine libyenne, le colonel Ayoub Al-Kacem, notant que les opérations de sauvetage, menées en milieu de journée, ont duré plusieurs heures, en raison du manque de moyens logistiques.

Profitant d'une mer calme et de températures favorables, des centaines de migrants, essentiellement subsahariens et syriens, tentent quotidiennement la traversée de la Méditerranée pour rejoindre les côtes européennes, en dépit des récentes tragédies ayant fait plus de 1.200 victimes en avril.

Face à la multiplication des drames de l'immigration clandestine, la chef de la diplomatie européenne Federica Mogherini avait appelé à "un effort commun" en vue de "sauver les vies de gens désespérés qui cherchent un meilleur avenir, lutter contre les trafics et ceux qui font traverser la Méditerranée à ces gens".

Le secrétaire général de l'OTAN Jens Stoltenberg avait estimé qu'il s'agit "d'un énorme défi international qui demande une réponse globale", faisant part de sa disposition de "coopérer avec la Libye, dès que la situation sécuritaire le permettra".

Lundi 4 Mai 2015 - 10:07





Nouveau commentaire :
Twitter