Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Libye : 147 morts dans des combats entre tribus à Sebha


Samedi 31 Mars 2012 modifié le Samedi 31 Mars 2012 - 22:22

Le gouvernement libyen a annoncé samedi qu'un accord sur un cessez-le-feu avait été trouvé entre tribus rivales à Sebha, après six jours de combats ayant fait plus de 147 mots et 395 blessés, selon un bilan officiel.




La ville libyenne de Sebha est le théâtre de violents affrontements
La ville libyenne de Sebha est le théâtre de violents affrontements
Au moins 147 personnes ont été tuées et 395 autres blessées dans les combats qui ont opposé depuis lundi des tribus à Sebha, dans le sud de la Libye, selon un bilan officiel arrêté vendredi soir, a annoncé Mme Fatima al-Hamrouch, ministre libyenne de la Santé.

"Jusqu'à hier soir, nous avons enregistré 147 morts et 395 blessés", a déclaré Mme al-Hamrouch au cours d'une conférence de presse, affirmant ne pas avoir le bilan des affrontements de samedi, qui auraient fait au moins 16 morts selon des sources locales.

Auparavant, le chef du gouvernement libyen de transition, Abdel Rahim al-Kib, avait annoncé qu'un accord sur un cessez-le-feu avait été conclu entre tribus à Sebha, après six jours de combats meurtriers.

"Nous annonçons que les efforts de réconciliation ont abouti à un accord pour un cessez-le-feu", a indiqué M. al-Kib, ajoutant que "le calme prévalait maintenant à Sebha".

Mme Hamrouch et M. al-Kib s'exprimaient au cours d'une conférence de presse conjointe à Tripoli aux côtés du ministre de la Défense et du chef d'état-major.

Depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi en octobre 2011, les nouvelles autorités peinent à contrôler les dizaines de brigades d'ex-rebelles ayant combattu les Kadhafistes, qui continuent de faire la loi dans le pays.

Plusieurs tribus et habitants de plusieurs régions se sont servis dans l'arsenal militaire hérité de Mouammar Kadhafi, et n'hésitent pas à recourir aux armes au moindre conflit d'intérêts.

Samedi 31 Mars 2012 - 18:47





Nouveau commentaire :
Twitter