Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Les représentants des conseils municipaux et locaux libyens affirment le besoin "urgent" de former un "gouvernement"


Jeudi 26 Mars 2015 modifié le Jeudi 26 Mars 2015 - 08:37

Des représentants des conseils municipaux et locaux libyens ont exprimé leur soutien au dialogue politique inter-libyen en cours au Maroc, affirmant "le besoin urgent de former un gouvernement de consensus national".




Des représentants des conseils municipaux et locaux libyens ont exprimé leur soutien au dialogue politique inter-libyen en cours au Maroc, affirmant "le besoin urgent de former un gouvernement de consensus national".

Les représentants de ces conseils ont appelé, dans le communiqué final sanctionnant les travaux d'une rencontre de deux jours à Bruxelles à l'initiative de la Mission d'appui des Nations unies en Libye (MANUL), à un cessez-le-feu et à la fin des frappes aériennes et d'autres attaques qui visent les installations civiles, exprimant leur condamnation de toutes les formes de terrorisme.

Ils ont également réclamé "le retrait des groupes armés de toutes les villes libyennes", et "la réouverture complète de l'espace aérien et des aéroports civils en Libye", condamnant "l'incitation à la haine et à la violence dans les médias", souligne le communiqué publié par la MANUL, ajoutant que les responsables locaux ont appelé "au plein respect des droits des détenus, de clarifier le sort des personnes disparues, le retour des réfugiés à l'étranger et de tous les déplacés à l'intérieur du pays dans un délai maximum de 31 décembre, et la consolidation de la participation des femmes dans le dialogue politique".

La réunion des représentants des municipalités et des conseils locaux a examiné plusieurs questions, notamment les défis humanitaires auxquels font face les municipalités et les conseils locaux, les moyens d'améliorer l'appui humanitaire des Nations-unies, la libération des détenus et la situation des réfugiés et des déplacés libyens.
Jeudi 26 Mars 2015 - 08:21





Nouveau commentaire :
Twitter