Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Les religions refusent leur instrumentalisation par le débat politique


Mercredi 14 Mars 2012 modifié le Samedi 17 Mars 2012 - 09:48




Les religions refusent leur instrumentalisation par le débat politique
La Conférence des Responsables de Culte en France (CRCF), qui s’est réunie mercredi, "s’élève contre toute instrumentalisation des religions dans le débat démocratique", indique un communiqué à l'issue de cette réunion .

La CRCR "n’entend pas revenir maintenant sur les polémiques inquiétantes et stigmatisantes à propos des pratiques religieuses alimentaires. Le moment venu, elle proposera une réflexion large et informée, sur le sens des rites et des pratiques religieuses dans notre société".

Lors de cette réunion, la CRCF a évoqué les prochaines élections "parce qu’il s’agit de choix majeurs pour l’avenir de notre pays et que les vrais enjeux sont nombreux : éducation, emploi, croissance, pauvreté, cohésion nationale, environnement, finances publiques, gouvernance européenne et mondiale, promotion de la paix …". "Avec nos concitoyens, croyants ou non, nous souhaitons que le débat en cette phase active de la campagne électorale, soit à la hauteur de ces enjeux", conclut le communiqué.

Ont été présnts à la réunion, les membres de la CRCF:
Le Cardinal André VINGT-TROIS, président de la Conférence des Évêques de France --- Accompagné de Mgr Laurent ULRICH, vice-président de la Conférence des Évêques de France
Le Pasteur Claude BATY, président de la Fédération protestante de France --- Accompagné du pasteur Laurent SCHLUMBERGER, membre du Conseil de la Fédération protestante de France, président du Conseil national de l’Église réformée de France
Le Métropolite EMMANUEL, président de l’Assemblée des Évêques orthodoxes de France (représenté aujourd’hui par Mgr Nestor) --- Accompagné du Métropolite Joseph, membre de l’Assemblée des Evêques orthodoxes de France et de M. Carol SABA, porte-parole de l’Assemblée des Évêques orthodoxes de France
Le Grand Rabbin Gilles BERNHEIM, Grand Rabbin de France --- Accompagné du rabbin Moshé LEWIN, porte-parole du Grand Rabbin de France (Participait aujourd’hui également M Joël MERGUI, président du Consistoire Central)
M. Mohammed MOUSSAOUI, président du Conseil français du culte musulman --- Accompagné de M. Anouar KBIBECH, secrétaire général du Conseil français du culte musulman
Le Révérend Olivier WANG-GENH, président de l’Union bouddhiste de France.


Les religions refusent leur instrumentalisation par le débat politique
La CRCF a été créée le 23 novembre 2010. Elle regroupe six instances responsables du Bouddhisme, des Églises chrétiennes (Catholique, Orthodoxe, Protestante), de l’Islam et du Judaïsme. Cette initiative est justifiée par la volonté des responsables de culte en France d’approfondir leur connaissance mutuelle, par le sentiment de contribuer ensemble à la cohésion de notre société dans le respect des autres courants de pensée, et par la reconnaissance de la laïcité comme faisant partie du bien commun de notre société.

Mercredi 14 Mars 2012 - 22:12

Par Hasna Daoudi




Nouveau commentaire :
Twitter