Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Les réformes initiées par le Roi Mohammed VI immunisent le Maroc contre toutes les formes d'extrémisme religieux (Fox News)


Jeudi 1 Décembre 2011 modifié le Jeudi 1 Décembre 2011 - 18:57




le Roi Mohammed VI
le Roi Mohammed VI
Les réformes initiées par le Roi Mohammed VI, en matière de mise à niveau du champ religieux dans le cadre d'un projet de société plus global, immunisent le Maroc contre toutes les formes d'extrémisme, souligne jeudi la chaine d'information américaine, Fox News.

"Le Roi, en Sa qualité d'autorité religieuse suprême du pays, a mis en place l'énergie et les ressources nécessaires, durant les dix dernières années, dans le but de promouvoir un Islam modéré", explique ce média américain, notant que, de par sa spécificité et sa culture islamique prônant la modération et le juste milieu, le Maroc est "immunisé contre les extrémismes religieux".

Fox News fait également observer que ces réformes, illustrées notamment par le lancement du programme de formation des Mourchidates et la mise en place de médias audiovisuels, qui font la promotion d'une conception modérée de l'Islam à l'opposé des visions religieuses violentes et apocalyptiques, font l'objet d'une "très grande adhésion populaire au Maroc".

"Plus important encore, ces initiatives s'inscrivent en droite ligne de l'évolution de la classe moyenne et des institutions de la société civile, dans un contexte culturel qui prédispose le peuple marocain à embrasser son identité islamique modérée", note l'auteur de cette analyse, Ahmed Charai, éditeur de la revue "L'Observateur" et de la version francophone de "Foreign Policy Magazine".

Revenant sur les élections législatives "libres et transparentes" du 25 novembre, ayant donné lieu à une victoire du Parti Justice et Développement (PJD), Fox News estime que les réformes constitutionnelles mises en oeuvre au Maroc constituent "aujourd'hui, une lueur d'espoir pour le monde arabe et peuvent opportunément être appliquées dans d'autres pays de la région, qui cherchent à trouver le juste équilibre entre démocratie et stabilité". "Alors que des manifestations sont réprimées dans le sang dans plusieurs pays de la région arabe, des millions de Marocains ont, eux, pris le chemin des bureaux de vote pour élire un gouvernement aux pouvoirs élargis, en vertu de la nouvelle constitution, proposée par le Souverain et plébiscitée par le peuple", fait observer par ailleurs la chaine de télévision américaine.


Jeudi 1 Décembre 2011 - 18:50

(Avec MAP)




Nouveau commentaire :
Twitter