Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Les psychiatres de ville pourront délivrer des soins sans consentement


Mercredi 5 Mai 2010 modifié le Mercredi 5 Mai 2010 - 14:35

La ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, a affirmé que les psychiatres de ville pourront délivrer des soins sans consentement dans un entretien à Libération mercredi.




Les psychiatres de ville pourront délivrer des soins sans consentement
"Les psychiatre des villes pourront délivrer des soins sans consentement, sous la responsabilité du médecin de l'hôpital qui suit le patient", a-t-elle précisé.

Roselyne Bachelot présente mercredi en Conseil des ministres un projet de loi sur la psychiatrie prévoyant ces soins sans consentement. "C'est une loi importante car elle remplace la notion d'hospitalisation par celle de soins", a estimé la ministre.

Interrogée sur les sorties d'essai, la ministre a annoncé qu'"un collège de soignants (deux psychiatres et un cadre infirmier) aura pour mission de fournir un avis écrit au préfet sur les sorties d'hôpital pour les patients en hospitalisation d'office ou hospitalisés en unité pour malades difficiles".

Le dispositif prévoit notamment une observation du malade "pendant 72 heures à l'hôpital", avant que "le médecin décide s'il est soigné sans consentement à l'hôpital ou en ambulatoire".
Mercredi 5 Mai 2010 - 07:36

Source AFP




Nouveau commentaire :
Twitter