Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Les législatives marocaines annoncent un rajeunissement de la classe politique


Samedi 12 Novembre 2011 modifié le Lundi 14 Novembre 2011 - 13:03

La campagne pour les élections législatives anticipées du 25 novembre au Maroc s'est ouverte samedi pour désigner 395 députés.
36,03 pc des mandataires sont âgés de moins de 45 ans, 36,16 pc sont âgés entre 45 et 55 ans, tandis que 27,81 pc ont plus de 55 ans;




Les législatives marocaines annoncent un rajeunissement de la classe politique
Le ministère marocain de l’Intérieur a publié, vendredi 11 novembre 2011, un communiqué relatif aux prochaines élections législatives, prévues le 25 novembre 2011.

Le communiqué permet de relever plusieurs aspects positifs qui marquent les préparatifs de cette échéance politique, le rajeunissement au niveau des candidatures et l’émergence de nouvelles figures, ainsi que le niveau d’enseignement élevé au sein des candidats :

- Le taux des nouveaux candidats parmi les mandataires des listes locales s’élève à 87,57 pc,

- Le taux des élus députés mandataires de liste, qui se présentent à nouveau aux élections, représente 12,43 pc.

- 36,03 pc des mandataires sont âgés de moins de 45 ans, 36,16 pc sont âgés entre 45 et 55 ans, tandis que 27,81 pc ont plus de 55 ans.

- 59,43 pc des candidats ont un niveau d’enseignement supérieur et 29,91 pc ont un niveau secondaire.

- Plus de 25 candidatures ont été rejetées pour des raisons liées à l’incapacité électorale.

La campagne électorale débute ce samedi 12 novembre et prendra fin le jeudi 24 novembre 2011 à minuit.

Pour mener à bien cette échéance électorale, quatre textes préalables ont été adoptés pour garantir la transparence du scrutin: Loi sur la mise à jour des listes électorales; Loi sur l’observation neutre des élections; Lois organiques relatives aux deux chambres du parlement; Loi organique relative aux partis politiques.




Samedi 12 Novembre 2011 - 10:01





Nouveau commentaire :
Twitter