Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Les journées judéo-marocaines visent la création d'un espace de "tolérance" et de "coexistence"


Lundi 3 Octobre 2011 modifié le Mardi 4 Octobre 2011 - 12:40

Les journées judéo-marocaines, organisées récemment par le club estudiantin "Mimouna", relevant de l'Université Al Akhawayn (Ifrane), visent la création d'un espace de tolérance et de coexistence entre toutes les composantes de la société marocaine.




Délégation des rabbins et du comité des juifs du Maroc reçu par le roi Mohamed V à Rabat en 1950
Délégation des rabbins et du comité des juifs du Maroc reçu par le roi Mohamed V à Rabat en 1950
La 3ème édition de cette manifestation, qui s'est déroulée au campus de l'Université Al Akhawayn et au Musée du patrimoine judéo-marocain à Casablanca, ambitionne de "célébrer le patrimoine culturel judéo-marocain et de créer un espace de tolérance et de coexistence pacifique entre toutes les composantes de société marocaine", indique un communiqué de l'Université Al Akhawayn.

Au cours de ces journées, les intervenants ont mis en exergue le courage de feu Mohammed V qui, sans son opposition ferme aux lois racistes de Vichy, les juifs du Maroc auraient subi le même sort que leurs frères d'Europe. "Les juifs marocains sont mes sujets, des citoyens comme tous les autres, ils sont sous ma protection", avait alors affirmé le regretté Souverain.


André Azoulay, Conseiller du Roi Mohammed VI
André Azoulay, Conseiller du Roi Mohammed VI
Cette édition a connu la participation de plusieurs personnalités, dont M. André Azoulay, Conseiller du Roi, et membre du Conseil des administrateurs de l'Université, qui a indiqué que "si nous étions tous dans les rêves de feu Mohammed V, je verrais alors juifs et musulmans fêter l'entrée de la Palestine à l'ONU".

"Mohammed V, juste parmi les Nations" est l'intitulé de cette manifestation pour rappeler les propos du regretté Souverain à l'adresse des juifs marocains: "Tout comme les musulmans, vous êtes mes sujets et comme tels, je vous protège. Les musulmans sont et ont toujours été vos frères et vos amis".

L'Université Al Akhawayn a "toujours été une plateforme de dialogue académique qui permet à différents courants de pensée de se comprendre, d'échanger des idées et expériences et de trouver les points communs qui pourraient contribuer à l'entente, à la conciliation et à l'acceptation de l'autre", lit-on dans le communiqué.



Lundi 3 Octobre 2011 - 21:26

Atlasinfo avec MAP




Nouveau commentaire :
Twitter