Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Les forces libyennes consolident leurs positions à Syrte face à l'EI


Jeudi 4 Août 2016 modifié le Jeudi 4 Août 2016 - 08:25




Les forces libyennes, fortes du soutien aérien américain, tentent de consolider leurs positions conquises à Syrte, fief du groupe Etat islamique (EI), mais font face face dans leur progression aux snipers et aux mines posées par les jihadistes.

"Nos forces poursuivent leur progression et tentent de consolider leurs gains, sous le couvert des frappes continues de l'aviation américaine qui ont donné un élan à l'offensive" pour reprendre Syrte, a déclaré mercredi à l'AFP Reda Issa, un porte-parole des forces du gouvernement d'union nationale (GNA).

Mais, selon le responsable, les troupes "font face aux snipers et aux mines dans différents secteurs de Syrte", bastion libyen de l'EI situé à 450 km à l'est de Tripoli et dont la perte constituerait un coup dur pour l'organisation jihadiste.

Pour faciliter sa prise, le gouvernement italien s'est dit mercredi prêt à ouvrir ses bases militaires et son espace aérien aux bombardiers américains, qui ont mené lundi et mardi sept frappes contre les positions de l'EI à Syrte.

Mais, signe des profondes divisions qui minent la Libye depuis la chute de Kadhafi en 2011, les principales forces de l'est du pays, opposées au GNA, ont vivement critiqué les frappes américaines, y voyant une manoeuvre "politique".

C'est à la demande du GNA, dont les forces peinent à reconquérir cette ville tombée aux mains des jihadistes en juin 2015, que l'aviation militaire américaine a effectué ses premières frappes.

M. Issa, le porte-parole du GNA, n'a pas indiqué si de nouveaux raids américains avaient eu lieu mercredi contre l'EI à Syrte, principal fief des jihadistes en Libye.

Avec AFP
Jeudi 4 Août 2016 - 08:24





Nouveau commentaire :
Twitter