Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Les Marocains s'activent sans relâche pour réussir la COP22 (La Tribune)


Lundi 25 Avril 2016 modifié le Lundi 25 Avril 2016 - 20:15

Les Marocains s'activent sans relâche pour réussir la 22ème Conférence des Nations unies sur le climat (COP22), qui aura lieu du 7 au 18 novembre prochain à Marrakech, souligne lundi le journal français "La Tribune" sur son site internet.




Dans article intitulé "Le Maroc fortement mobilisé pour réussir sa COP22", le rédacteur en chef de la Tribune Hebdo Alfred Mignot a noté que les Marocains se sont mis au travail depuis belle lurette, bien avant la COP21 de Paris et son accord historique du 12 décembre 2015.

Le Maroc, qui a participé notamment aux négociations des conférences de Varsovie (COP19, 2013) et de Lima (COP20, 2014), fut l'un des premiers pays à annoncer sa contribution à la lutte contre le changement climatique dans la perspective de la COP21, s'engageant à parvenir à une réduction d'au moins 13 pc, par rapport à 2010, de ses émissions de gaz à effet de serre à l'horizon 2030, relève l'auteur..

L'article met l'accent également sur l'"Appel de Tanger", signé en septembre 2015 par le Roi Mohammed VI et le président français François Hollande, dans lequel les deux chefs d'Etat plaident "pour une action solidaire et forte en faveur du climat".

Dès l'annonce officielle de la tenue de la COP22 à Marrakech, la mobilisation marocaine s'est rapidement organisée, notamment à travers le lancement d'un appel d'offres pour l'aménagement du site devant accueillir la conférence et la mise en place du Comité de pilotage de cet événement, par le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Salaheddine Mezouar, écrit le journal.

L'organisation en juillet prochain à Tanger de la 22ème édition de la Conférence des parties méditerranéennes Med COP22 constituera une autre étape décisive vers la réussite de la conférence de Marrakech, estime l'auteur de l'article, ajoutant que cette conférence rassemblera plus d'un millier d'experts de différents pays de la Méditerranée et représentera "un galop d'essai bien utile pour optimiser les processus d'organisation et l'intendance de la conférence de Marrakech".

Par ailleurs, l'auteur met en exergue l'implication des entrepreneurs marocains en faveur de ce grand rendez-vous planétaire, à travers l'engagement de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), qui se traduit notamment par l'organisation de rencontres thématiques et la participation aux grandes rencontres internationales sur le climat.

D'autre part, l'article souligne l'importance pour le Maroc de l'enjeu que représente la COP22 en termes de diplomatie économique, relevant qu'après avoir axé pendant longtemps ses efforts sur la consolidation de ses liens institutionnels et économiques avec l'Europe, le Maroc, sous l'égide du Roi Mohammed VI, a "élargi sa vision géo-économique, promouvant tout à la fois la coopération sud-sud en Afrique et la coproduction bilatérale ou triangulaire avec le Vieux Continent".

Le Maroc, qui s'est placé en hub eurafricain déjà admiré en Afrique subsaharienne pour ses avancées économiques accomplies en quelques années en bien des secteurs (ports et aéroports, industrie automobile, banque et assurance, énergie solaire et éolienne...), a tout à gagner en réussissant la COP22, poursuit l'article.
Les Marocains s'activent sans relâche pour réussir la COP22 (La Tribune)
Lundi 25 Avril 2016 - 18:46





Nouveau commentaire :
Twitter