Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Les Français jugent sévèrement François Hollande (sondage)


Jeudi 28 Mars 2013 modifié le Jeudi 28 Mars 2013 - 14:04

Les Français jugent sévèrement François Hollande, selon un sondage CSA pour RTL, publié ce jeudi. Selon cette étude d'opinion, 29% des personnes interrogées estiment que le chef de l'Etat est «compétent» (59% pensent le contraire), 27% qu'il «a l'esprit de décision», 22% qu'il «tient ses promesses de campagne», 21% qu'il est dynamique et 20% qu'il est «rassembleur».




Les Français jugent sévèrement François Hollande (sondage)
Ils sont un peu plus nombreux à penser qu'il «a un projet pour la France» et qu'il «est à l'écoute des Français» (32%), qu'il est «courageux» «déterminé» (38%) et «honnête» (43%).

Ces chiffres sont toutefois nettement plus élevés parmi ses électeurs du 1er tour de la présidentielle: ces derniers sont notamment 69% à trouver François Hollande «compétent», 85% à le trouver «honnête». Sans surprise, les chiffres s'inversent quand les personnes sondées ont voté Nicolas Sarkozy au 1er tour: ils ne sont alors que 3% à le juger «compétent» et 24% «honnête».

Les faibles taux de satisfaction du président Hollande ne profitent pas à son prédécesseur : 54% des personnes interrogées affirment ne pas regretter l'ex-président Sarkozy (-1 par rapport à octobre 2012), contre 40% qui le regrettent (-4).

Ils sont 90% parmi les électeurs de François Hollande au 1er tour à ne pas le regretter (88% pour ceux de Jean-Luc Mélenchon). Au contraire, 96% de ses électeurs du premier tour le regrettent. Quant aux électeurs de Marine Le Pen, ils sont 53% à le regretter (contre 46%).

Moins de quatre Français sur dix (36%) considèrent que Nicolas Sarkozy ferait mieux que François Hollande s'il était encore président de la République, contre 29% moins bien (23% aussi bien, 12% sans opinion).

Sondage réalisé par internet les 26 et 27 mars, sur un échantillon représentatif de 961 personnes, âgées de 18 ans et plus, d'après la méthode des quotas.


Jeudi 28 Mars 2013 - 09:00






1.Posté par GILLET le 28/03/2013 20:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les français sont impatients, capricieux. La démocratie est de plus en plus fragile, ils veulent tout, tout de suite et ne comprennent que le 1er degré. Ils adhèrent aux propos populistes, à l'arrogance, aux bonnes roucasseries de comptoirs. Qu'ils continuent, ceux ci prendront le pouvoir un jour, nous aurons intérêt à penser tous de la même façon, nous n'oserons plus nous exprimer, quel bonheur !. Les mêmes français seront outrés, trop tard !, ils en prendront pour 20 ans.

2.Posté par olivier le 29/03/2013 09:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Encore une fois je vois que c'est encore les ouvriers les plus mal lotis, malgré le chômage qui explose et continuera encore cette année, alors il augmente le taux d'années pour accéder à la retraite. Et les seniors comme moi on ne trouve plus d'emploi. Monsieur Hollande fait des seniors pauvres au RSA!!!!!!!!!

Nouveau commentaire :
Twitter