Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Les Etats-Unis sous une vague de froid polaire jamais vu depuis 20 ans


Mardi 7 Janvier 2014 modifié le Mardi 7 Janvier 2014 - 12:23

Les habitants du centre et du nord des Etats-Unis grelottent, depuis lundi, sous une vague de froid polaire jamais vu depuis 20 ans, avec des températures baissant jusqu'à -37 degrés Celsius par endroit, accompagnées dans certaines régions de chutes de neige, de pluies verglaçantes et de rafales de vents.




Ces intempéries ont déjà fait 11 morts depuis la semaine dernière et perturbé lourdement le transport, notamment aérien, avec l'annulation ou le retardement de milliers de vols, notamment à Chicago (nord-centre), New York (nord-est) et Washington (centre-est).

Ainsi, au cours de la seule journée de lundi, plus de 3.600 vols ont été annulés à travers la région en raison de ces intempéries.

Cette vague de froid potentiellement mortelle, parti du nord des Etats-Unis et du Canada voisin, s'est étendue au Midwest et menace même des Etats plus au sud normalement épargnés du froid comme le Tennessee et l'Alabama.

Avec une baisse aussi drastique du mercure, le risque de lésions graves de la peau peuvent survenir après quelques minutes seulement d'exposition au froid, ont mis en garde les autorités, tout en multipliant les appels à la vigilance.

Les habitants de la région ont, en effet, été conseillés de rester chez eux et d'éviter au maximum de sortir dehors durant des périodes prolongées. Les autorités mettent également en garde contre les risques de voitures bloquées et de routes gelées en raison d'éclatement de canalisations d'eau sous l'effet du gel.

Ainsi, quelque 300 éléments de la Garde nationale ont été appelés à aider les automobilistes coincés sur les routes dans l'Etat de l'Indiana (Midwest) et à mettre en place des abris d'urgence.

Plusieurs écoles publiques ont aussi annoncé la fermeture de leurs portes pour la journée de mardi en raison des risques que représente cette vague de froid pour leurs élèves et personnels, notamment dans le Minnesota (nord), au Dakota du Nord ainsi que dans certaines régions avoisinantes de la capitale Washington.

La neige, qui avait recouvert en fin de semaine dernière le nord-est des Etats-Unis et l'est du Canada, a aussi fait son retour lundi dans une vaste zone allant du sud du centre sud des Etats-Unis jusqu'à la région des grands lacs, au nord du pays.

Au Canada, une vague similaire de froid polaire sévit aussi dans le centre du pays alors que l'Est canadien et la province du Québec ont été balayées lundi par de fortes pluies verglaçantes ponctuées de rafales de vents ayant atteint les 90 km/h.

Les services météorologiques du ministère canadien de l'Environnement ont ainsi indiqué que des températures de -30 C ont été enregistrées dans l'Est de l'Ontario, le Manitoba et la Saskatchewan avec -36 C à Regina, la capitale de cette province, ajoutant que les mercures ressentis en raison du refroidissement éolien ont frôlé les -48 C.

Du côté du Québec et des régions situées à l'Est du pays, qui ont connu, la semaine dernière, des températures sibériennes exceptionnelles jamais atteintes à cette époque de l'année depuis des décennies, c'était au tour des pluies verglaçantes avec un thermomètre au-dessus de zéro et des rafales de vent de plus de 90 km/h, provoquant des perturbations significatives dans les transports et des pannes d'électricité.
Mardi 7 Janvier 2014 - 07:26

Avec agences




Nouveau commentaire :
Twitter