Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Les États-Unis mettent en garde la Syrie contre des tirs visant l'aviation américaine


Mardi 16 Septembre 2014 modifié le Mardi 16 Septembre 2014 - 07:08

L'armée américaine ripostera si l'armée syrienne s'en prend à l'un de ses avions menant des raids contre les jihadistes de l'Etat islamique, a averti lundi un haut responsable américain.




Selon ce responsable, qui s'exprimait sous couvert d'anonymat, Washington a une idée assez précise d'où sont situées les installations anti-aériennes syriennes et l'aviation américaine répondrait si elle était la cible de tirs.

Aucune frappe américaine en territoire syrien n'a été menée à ce jour.

Le président Barack Obama a annoncé mercredi qu'il était prêt mener des frappes aériennes contre l'Etat islamique en Syrie, tout en soulignant qu'il excluait tout coopération avec le régime de Damas, qui a, selon lui, "perdu toute légitimité".

Au lendemain de ce discours, un ministre syrien a affirmé que toute action militaire américaine en Syrie sans l'aval du pouvoir serait considérée comme une "attaque".

"Il faut coopérer et coordonner avec la Syrie et obtenir son aval pour n'importe quelle action sur son territoire que ce soit de nature militaire ou autre", a déclaré le secrétaire d'Etat pour la Réconciliation nationale Ali Haïdari, sans préciser quelle pourrait être la réponse syrienne.

Il y a un an, M. Obama avait annoncé que les Etats-Unis étaient prêts à frapper des cibles du régime syrien avec l'objectif de dissuader Bachar al-Assad de recourir de nouveau à son arsenal chimique. Le président américain avait finalement renoncé face à l'hostilité du Congrès et à la faveur d'une proposition russe de destruction des armes chimiques syriennes.

Mardi 16 Septembre 2014 - 07:04

Atlasinfo avec AFP




Nouveau commentaire :
Twitter