Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Les Enfants du séisme d’Agadir : 50 ans après ! de Hassan El Bouharrouti , un hommage à la solidarité internationale


Mercredi 5 Mai 2010 modifié le Jeudi 6 Mai 2010 - 02:01

Le documentaire réalisé par Hassan El Bouharrouti sur les enfants du séisme d'Agadir est projeté en avant-première, le jeudi 6 mai à Bruxelles, en hommage à la solidarité internationale et aux familles belges ayant pris en charge des enfants marocains, musulmans et juifs, suite au séisme d'Agadir en 1960.




Les Enfants du séisme d’Agadir : 50 ans après ! de Hassan El Bouharrouti , un hommage à la solidarité internationale
Au delà des frontières géographiques, linguistiques et religieuses, l'amour et la coexistence pacifique, au coeur de ce documentaire, interpellent notamment sur les questions relatives à l'interculturalité ou le vivre ensemble.

Cette projection se déroulera en présence, notamment, de Tariq Kabbage, Maire d’Agadir, une délégation des autorités marocaines de la région de Souss-Massa-Drâa et les ambassadeurs d'Haïti et du Maroc

Agadir est connue pour être aujourd’hui un joyau du tourisme marocain, une ville moderne et dynamique forgée sur une extraordinaire cohabitation séculaire et exemplaire entre les peuples et les religions.

Mais le 29 février 1960, la ville d’Agadir est frappée par le séisme le plus meurtrier qu’ait connu le Royaume du Maroc. Quelques 20000 morts et des dizaines de milliers de blessés sont à déplorer. Le séisme laissera derrière lui des milliers d’orphelins ! Quelques 385 enfants seront amenés en Belgique et placés au sein de familles belges d’accueil.

Le documentaire « Les enfants du séisme d’Agadir : 50 ans après ! » est un hommage à la solidarité internationale, à la Belgique et aux familles belges d'adoption. Il retrace les parcours de vie poignants d’enfants marocains victimes du séisme d’Agadir, accueillis par des familles belges, une page méconnue de l’histoire du séisme.

Il montre aussi l’espoir d’une ville frappée par le séisme, qui a dû renaître de ses cendres, un espoir que nous portons aussi pour les régions victimes de séisme à travers le monde. La projection de ce film sera aussi l’occasion d’exprimer notre solidarité à Haïti.

Atlasinfo.fr
Mercredi 5 Mai 2010 - 11:11





Nouveau commentaire :
Twitter