Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Les Américains veulent des "meilleurs accords de sécurité" entre les pays du Golfe et les occidentaux


Mercredi 13 Mai 2015 modifié le Mercredi 13 Mai 2015 - 10:38




Le secrétaire d'Etat américain, John Kerry, a réclamé mercredi de "meilleurs accords de sécurité" entre les pays du Conseil de coopération du Golfe (CCG), les Etats-Unis et les Occidentaux pour combattre le terrorisme, à quelques heures d'un sommet avec le CCG à Washington.

"Je pense que tous les Etats membres (de l'Otan) sont très conscients que définir un meilleur accord de sécurité entre le CCG, d'autres pays amis et les Etats-Unis sera essentiel pour les aider à repousser le terrorisme", a indiqué M. Kerry avant une réunion des chefs de la diplomatie de l'Otan à Antalya (sud-ouest de la Turquie).

Ce genre d'accord de sécurité peut aussi aider à combattre "certaines activités qui se déroulent dans la région et qui sont perturbantes pour tous ces pays", a ajouté M. Kerry, faisant allusion à la rébellion des Houthis au Yémen qui a déclenché une campagne de frappes meurtrières d'une coalition de pays arabes emmenée par l'Arabie saoudite.

Barack Obama doit accueillir mercredi à la Maison Blanche les dirigeants du Golfe avec un message visant à rassurer: les Etats-Unis, engagés dans des négociations avec l'Iran sur son programme nucléaire, restent vigilants face aux activités "déstabilisatrices" de Téhéran.

En l'absence - remarquée - du roi Salmane d'Arabie saoudite, qui a décliné l'invitation à la dernière minute, le président américain devait s'entretenir dans le Bureau ovale avec le prince héritier Mohammed ben Nayef, ainsi qu'avec le fils du roi et ministre de la Défense, le prince Mohammed ben Salmane.

Ce sommet débute quelques heures après l'entrée en vigueur au Yémen d'une trêve humanitaire, mardi soir.

Washington et les États du Golfe doivent mettre au point un nouvel ensemble de mesures de sécurité au Proche-Orient. Mais l'exécutif américain est resté évasif sur le type de résultats auxquels il espère aboutir à l'issue de ces deux journées.

Mercredi 13 Mai 2015 - 10:36

AFP




Nouveau commentaire :
Twitter