Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Législatives en Algérie : le MSP appelle les islamistes à faire front commun (Soltani)


Samedi 3 Décembre 2011 modifié le Dimanche 4 Décembre 2011 - 01:26




Bouguerra Soltani
Bouguerra Soltani
Encouragé par la victoire des islamistes en Tunisie, au Maroc et en Égypte, le Mouvement de la société pour la paix (MSP) de Bouguerra Soltani a appelé ce samedi 3 décembre les islamistes algériens à « s’allier » en perspective des prochaines élections législatives. « Les partis représentant le courant islamiste doivent s’allier pour les prochaines échéances électorales afin d’améliorer leurs résultats », a affirmé Bouguerra Soltani lors d’un point de presse animé à Bordj Bou Arreridj à l’issue d’un séminaire régional qui a regroupé des élus et des cadres de son parti des wilayas de Bordj Bou Arreridj, M’Sila, Béjaïa, Bouira et Sétif.

Comme le PJD marocain et le parti tunisien Ennahda, il plaide pour l’ouverture. « Il faut s’ouvrir sur l’environnement national, régional et international, sur tous les courants, sans exclusive, mais qui rejettent l’extrémisme. (...) Il faut s’ouvrir sur les autres courants pour rechercher la complémentarité et la coopération et ne plus se renfermer sur soi », a estimé le responsable du MSP. A propos de l’alliance présidentielle qu’il compose avec le RND et le FLN depuis 2004, le MSP soutient que « sa survie » est liée à sa « transformation en partenariat politique ». Tout en estimant que les réformes politiques « doivent être aussi profondes que possible », il a appelé à un grand front « contre la fraude ». « Tous les partis politiques agréés sont appelés à participer à ce front pour faire respecter la volonté populaire exprimée à travers les urnes », a déclaré Soltani.
Samedi 3 Décembre 2011 - 21:07

Source TSA




Nouveau commentaire :
Twitter