Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 







Législatives en Algérie: Le Figaro regrette "l'attitude discriminatoire" des autorités


Jeudi 4 Mai 2017 modifié le Jeudi 4 Mai 2017 - 23:22

Le quotidien français Le Figaro a regretté "l'attitude discriminatoire" des autorités algériennes concernant la couverture médiatique des élections législatives de ce jeudi.




"Les autorités algériennes n'ont pas accordé de visa au Figaro pour couvrir les élections législatives du 4 mai", explique le journal dans son édition de jeudi, faisant savoir que "Le Figaro regrette cette attitude discriminatoire qui n’a pas été justifiée".

La publication note en outre que la participation est le seul enjeu de ces législatives, faisant savoir que "pour mobiliser les Algériens, plus captivés par la présidentielle française et les demi-finales reportées de la Coupe d’Algérie que par ces législatives, le gouvernement a déployé ses traditionnelles techniques de persuasion : offrir une journée chômée payée, faire du chantage aux diverses formes de transferts sociaux, demander aux imams de faire des prêches en faveur du vote, ou agiter la menace de complots contre l’Algérie".

Le quotidien cite à titre d'exemple le cas d'un chômeur d’un quartier populaire d’Alger qui se déplacera pour voter aux élections législatives pour bénéficier de trois mois d’abonnement Internet gratuit offerts par Algérie Télécom. "La politique, je m’en fous. Mais Algérie Télécom a promis trois mois d’abonnement Internet gratuit à tous les jeunes qui présentent leur carte d’électeur tamponnée, prouvant qu’ils ont voté…", a dit ce jeune de 27 ans, cité par le journal.

Le quotidien évoque aussi le cas d'une fonctionnaire qui explique un peu désolée qu’elle "n’a pas d’autre choix" que d'aller voter pour espérer bénéficier d'un logement dans le cadre d'un programme mis en place par l'Etat.

"J’ai déposé une demande de logement (l’État a mis en place un programme permettant aux Algériens d’acquérir un logement à un prix dérisoire par un système de -location-vente, NDLR) et je voudrais bien que mon dossier aboutisse", a-t-elle confié.

Jeudi 4 Mai 2017 - 19:12





Nouveau commentaire :
Twitter