Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Législatives : Le RNI aspire à contribuer à la dynamique de développement que connaît le Maroc (Mezouar)


Jeudi 6 Octobre 2016 modifié le Jeudi 6 Octobre 2016 - 22:43

Le président du Rassemblement national des indépendants (RNI), Salaheddine Mezouar, a souligné, mercredi à Guelmim, que son parti aspire à contribuer à la dynamique de développement que connaît le Maroc et à la lutte contre la pauvreté et la précarité, notamment dans le monde rural, notant que ces objectifs sont placés en tête des priorités du programme électoral du parti pour les législatives du 07 octobre.




S'exprimant lors d’un meeting électoral organisé par le parti de la Colombe à Guelmim en guise de soutien aux candidats du parti dans la région de Guelmim-Oued-Noun et à la mandataire de sa liste dans la province de Guelmim, Mme Mbarka Bouaida, le président du RNI a émis le souhait que "ces élections se déroulent dans un climat positif et enregistrent une forte participation" des électeurs.

M. Mezouar a affirmé, à ce propos, que "les exigences de l’étape actuelle font appel à un parti ayant des qualités comme celles dont dispose le RNI, un parti de modération et du juste milieu, qui influe sur la dynamique des réformes et de développement et érige la lutte contre la précarité et la pauvreté en tête de ses priorités’’.

Il a, par ailleurs, souligné "le souci constant du parti de présenter comme candidats des figures politiques jouissant de crédibilité et connues pour leur engagement au service de l’intérêt général et des citoyens et pour la défense de leurs préoccupations à travers les institutions".

Seize listes électorales, totalisant 32 candidats, sont en lice pour briguer les deux sièges réservés à la province de Guelmim au titre du scrutin législatif du 07 octobre.

Dans la circonscription de Guelmim, les formations politiques en lice sont le Parti de la justice et du développement, le Parti Authenticité et modernité, le Mouvement populaire, l’Union socialiste des forces populaires, le Parti du Progrès et du socialisme, la Fédération de la gauche démocratique, le parti Al Amal, le Rassemblement national des indépendants, le Parti de l’Istiqlal, le parti de la Liberté et la justice sociale, le parti des Néo-démocrates, le parti de la Gauche verte marocain, l’Alliance Al Ahd et du renouveau, le Mouvement démocratique et social et le parti de la Renaissance et de la vertu.

Un total de 114.593 électeurs sont inscrits pour ce scrutin dans la province de Guelmim où la population s'élève à 187.808, selon le Recensement général de la population et de l'habitat (RGPH2014).


Avec MAP
Jeudi 6 Octobre 2016 - 15:51





Nouveau commentaire :
Twitter