Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Le voile désormais admis dans le foot mondial


Jeudi 12 Juillet 2012 modifié le Jeudi 12 Juillet 2012 - 11:08




Le voile désormais admis dans le foot mondial
La Fédération internationale de football a tranché concernant le très polémique sujet du port du voile sur un terrain. Déjà autorisé dans d'autres sports comme le rugby et le taekwondo, il était jusqu'ici prohibé pour des raisons de sécurité (1). Cette interdiction a été levée, mercredi soir, à l'unanimité des membres de l'International Football Association Board.


Pas de foulard dans les sélections françaises

Une décision qui a provoqué de multiples réactions. Dans la plupart des monarchies du Golfe persique, c'est le soulagement. « Cette décision, attendue avec impatience, fait notre très grande joie », explique Cheika Naïma Al Sabah, présidente de la commission du sport féminin à la fédération koweitienne de football.

En revanche, en France, les opposants n'ont pas tardé à réagir. Pour l'association Ni putes, ni soumises, il s'agit « d'une régression, d'une trahison des valeurs universelles et d'une violation de la charte de la Fifa. Le sport est le lieu où, ni la politique ni la religion ne doivent prendre de l'importance ».

Au Front national, on considère que ce choix « brise le principe qui faisait du sport, en général, et du football, en particulier, un sanctuaire préservé de toute revendication politico-religieuse ».

Le député UMP, Gérald Darmanin, ex-directeur de cabinet de David Douillet, a suggéré à la ministre des Sports, Valérie Fourneyron, « d'interdire le port du voile sur les terrains de football de notre pays. Cette mesure porte gravement atteinte à la dignité de la femme mais également aux valeurs du sport, en général ». Hier, dans un communiqué, la Fédération française de football a annoncé qu'elle ne voulait pas que ces représentantes adoptent le hijab « dans les sélections nationales françaises, aussi bien dans des compétitions internationales que dans les compétitions nationales ».


(1) L'an dernier, l'équipe féminine iranienne de football n'avait pas pu jouer son match de qualification pour les Jeux olympiques contre la Jordanie parce que les joueuses avaient refusé d'ôter leur foulard avant le coup de sifflet.

Jeudi 12 Juillet 2012 - 11:05

Source Ouest France




Nouveau commentaire :
Twitter