Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Le thé et le café protègent le coeur (étude)


Mardi 22 Juin 2010 modifié le Mardi 22 Juin 2010 - 07:00

Boire plusieurs tasses de thé ou de café par jour protège de l'apparition de problèmes cardiaques, montre une étude néerlandaise menée auprès de près de 40 000 personnes.




Le thé et le café protègent le coeur (étude)
Les résultats de cette recherche menée à l'Université d'Utrecht s'ajoutent aux nombreux autres obtenus depuis quelques années, qui montrent les bienfaits de ces boissons chaudes.

Ainsi, les personnes qui consomment de trois à six tasses de thé par jour réduisent de 45 % leurs risques de problèmes cardiaques, par rapport à celles qui ne boivent qu'une tasse par jour.

Celles qui dépassent six tasses de thé par jour réduisent leurs risques cardiaques de 36 %.

Les amateurs de café ne sont pas laissés pour compte. Ceux qui boivent entre deux et quatre tasses voient également les risques de maladies cardiaques baisser de 20 %.

Les chercheurs observent toutefois que les buveurs de café fument davantage et mangent moins sainement que les buveurs de thé.

Les Néerlandais boivent leur café avec un soupçon de lait et leur thé sans y ajouter de produits laitiers. Certaines études laissent penser que le lait annulerait ou nuirait à l'action des polyphénols, la substance considérée comme la plus bénéfique dans le thé.

Le détail de cette étude est publié dans le Journal of the American Association for Cancer Research.

Café contre cancer

Une autre étude, menée par une équipe de l'Université de l'Utah, a montré que la consommation de plus de quatre tasses de café par jour diminuerait les risques de cancer qui se manifestent dans la bouche, le larynx, la gorge ou les sinus, selon une étude américaine.

Ces types de cancer sont fréquents et les taux de survie sont faibles. Les risques de cancers des cavités buccales et du pharynx baisseraient de 39 % chez les personnes qui boivent souvent du café.

Cette étude sera publiée dans le journal Cancer Epidemiology, Biomarkers & Prevention.



(Source: Radio Canada)
Mardi 22 Juin 2010 - 06:53





Nouveau commentaire :
Twitter