Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Le testament de Jean-Luc Delarue rendu public


Dimanche 30 Septembre 2012 modifié le Dimanche 30 Septembre 2012 - 22:56




Le testament de Jean-Luc Delarue rendu public
Le déballage médiatique continue. Après les interrogations sur le lieu de son inhumation, c'est maintenant le testament de Jean-Luc Delarue qui vient d'être rendu public par le Journal du Dimanche.

Beaucoup de mystères entourent la mort de Jean-Luc Delarue, disparu fin août. Jean-Claude Delarue, le père de l'animateur, avait été le premier à s'interroger sur les circonstances de la disparition de son fils. "Pourquoi ai-je dû me battre pour savoir où était enterré mon fils ? J'ai fini par savoir que mon fils avait été enterré au carré musulman d'un cimetière parisien de banlieue" expliquait-il sur Europe 1, tout en formulant l'hypothèse d'une conversion à l'Islam.

Des accusations démenties en bloc par Anissa Delarue, la veuve de l'animateur et producteur. "Jean-Luc Delarue ne s'est pas converti à l'islam comme le suppose Jean-Claude Delarue était de confession catholique et baptisé" assurait-elle dans un communiqué de presse.

Rédigé le 16 février dernier et composé sur trois pages, ce document pourrait opposer les membres de la famille Delarue dans "une sérieuse bagarre juridique" note le JDD. Jean-Luc Delarue a ainsi décidé de léguer la totalité de ses biens immobiliers ainsi que les grandes pièces de sa collection d'oeuvres d'art à sa veuve, Anissa. Quant à Reservoir Prod, sa société de production qui produit notamment "Toute Une Histoire", elle revient à son fils Jean.

Néanmoins, Jean-Luc Delarue prend soin de désigner son ami Arnaud Gachy comme "tuteur" de son fils, empêchant ainsi quelque action que ce soit de la part d'Elisabeth Bost, son ex-compagne et la mère de son fils. Aucune mention n'est faite du reste de sa famille. "Je n'ai plus rien à dire si ce n'est que j'aiderai la maman de Jean à défendre les intérêts de mon petit-fils" assure Jean-Claude Delarue au Journal du Dimanche, jugeant ce testament "troublant
Dimanche 30 Septembre 2012 - 15:38





Nouveau commentaire :
Twitter