Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Le terrorisme en échec et mat au Maroc


Dimanche 13 Mai 2012 modifié le Dimanche 13 Mai 2012 - 10:59




Que tous les grands sorciers idéologues et apologues du terrorisme ainsi leurs apprentis sachent que le terrorisme ne passera pas impunément au Maroc et que les terroristes n’y ont pas droit de cité.Ils seront implacablement traqués, arrêtés, déférés devant la justice marocaine et condamnés à de très lourdes peines.La vigilance, l’efficacité, l’expérience et le grand professionnalisme des services en charge de la sécurité du Maroc, de ses citoyens, de leur quiétude ainsi que celles des étrangers installés ou de passage dans ce pays ont abouti à mettre hors d’état de nuire une bande terroriste qui, sous couvert de l’Islam, s’apprêtait à commettre l’irréparable, à savoir des attentats aveugles.

Des actes rejetés par le Saint Coran et par la population marocaine. Il y a lieu de signaler, qu’au Maroc seuls quelques énergumènes, adeptes d’une doctrine, totalement étrangère aux traditions cultuelles et culturelles de ce pays, importée du Moyen-Orient mais aussi d’Asie via d’anciens maquisards et étudiants ayant combattu ou étudié en Afghanistan, au Pakistan et pour certains dans des Etats du Golfe Arabique, continuent à propager leur vision rétrograde, néfaste, erronée et dangereuse des préceptes de l’Islam.Dernier fait d’arme des services de sécurité marocain, et qui mérite d’être porté à la connaissance du grand public, est le démantèlement début mai d’une cellule terroriste composée de 15 individus.Cette cellule, qui s’activait sous le nom de Mouvement des Moudjahidines au Maroc avait réussi à introduire sur le territoire national nombre d’armes à feu et munitions.Ces armes et munitions ont pu être introduites au Maroc grâce aux liens qui liaient le chef de cette organisation avec des parties et organisations terroristes internationales mais aussi avec la complicité d'autres membres de cette organisation en vue de son usage dans l'exécution de leurs projets terroristes.

La neutralisation de ce groupe terroriste est intervenue alors que ses membres étaient dans une phase de restructuration de leur organisation, à travers le recrutement de nouveaux émules ayant été encadrés dans différentes villes du Maroc.Ils avaient programmé dans le très court terme des attaques armées contre des cibles sécuritaires ainsi que des braquages de banques et d’espaces commerciaux pour assurer le financement de leurs activités terroristes.A noter que le leader de cette organisation faisait l'objet de mandats de recherche nationaux et internationaux, en 2003 et 2010, pour son implication dans des affaires liées au terrorisme et atteinte grave à la sécurité intérieure du Royaume. Peu connu au Maroc, ce mouvement est, selon les premiers éléments d’enquête, bien organisé, très dangereux et entretient des contacts dans des pays de la région, notamment dans la zone sahélo-saharienne où le mouvement AQMI, lié à l'organisation Al-Qaida, est implanté.La mise hors d’état de nuire de cette nouvelle cellule terroriste est, si besoin est, la preuve irréfutable de la vigilance continue, du grand professionnalisme et de l’expertise de tous les services marocains de sécurité en matière de lutte contre le terrorisme. Des services de sécurité qui méritent respect, considération et estime.

Elle constitue également un nouveau témoignage de l’engagement permanent du Maroc dans la lutte contre le terrorisme.A cet effet, et pour montrer son engagement constant à éradiquer ce cancer qu’est le terrorisme, le Maroc a récemment annoncé qu'il accueillera, d'ici la fin de l'année, une réunion, regroupant notamment plusieurs pays d'Afrique du nord pour examiner la dangereuse situation sécuritaire dans la zone sahélo-saharienne.

Dimanche 13 Mai 2012 - 10:56

Par Farib Mnebhi