Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




«Le sida, on n'en meurt pas», selon Gilles Bouleau de TF1


Vendredi 4 Avril 2014 modifié le Vendredi 4 Avril 2014 - 23:36

Le présentateur du journal télévisé de la première chaîne française a fait une belle bourde jeudi soir devant plus de sept millions de téléspectateurs.




«Le sida, on n'en meurt pas», a déclaré, sûr de lui, Gilles Bouleau jeudi lors du JT de TF1, avant d'enfoncer le clou: «Dans les pays riches, on en meurt 20 ans après, 25 ans après...»

Ces propos ont scandalisé l'homme d'affaires français, Pierre Bergé, présent sur le plateau en compagnie du chanteur Pascal Obispo pour faire la promotion du Sidaction. «Si vous croyez que la mort dans le temps est préférable à la mort à court terme... On en meurt! Il faut bien le dire!»

Depuis la diffusion de ce rendez-vous de l'information, les internautes se déchaînent sur les réseaux sociaux.

L'émission de Canal+, «Le Grand Journal», est revenue sur cette histoire vendredi soir. Des spécialistes ont évidemment rappelé que le sida est une maladie mortelle. Quand au directeur adjoint de l'information de TF1, invité sur le plateau, il a vainement défendu son collègue en expliquant que cette maladie ne tuait plus aussi rapidement qu'à ses débuts.
Vendredi 4 Avril 2014 - 23:00

Avec agences




Nouveau commentaire :
Twitter