Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Le secrétaire d'Etat français chargé des Transports visite l'usine de Cabliance-Maroc à Fès


Vendredi 1 Avril 2016 modifié le Samedi 2 Avril 2016 - 02:47

Le secrétaire d'Etat français chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche, Alain Vidalies, a effectué, jeudi à Fès, une visite à l'usine de Cabliance Maroc, une unité industrielle qui a réussi à se hisser au rang des principaux fournisseurs de câbles ferroviaires du groupe Alstom.




Le secrétaire d'Etat français chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche, Alain Vidalies.
Le secrétaire d'Etat français chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche, Alain Vidalies.
M. Vidalies a, à cette occasion, suivi des explications sur l'usine Cabliance qui a assuré 61.568 heures de formation depuis sa création au profit de ses employés et former près de 300 personnes.

L'unité industrielle "Cabliance-Maroc" a ainsi réussi à occuper une place de choix sur la scène industrielle que ce soit au niveau local, national ou international, en exportant ses produits vers plusieurs pays européens.

Cabliance-Maroc, qui a doublé sa production depuis sa mise en service, a produit à ce jour les faisceaux de câbles pour tous les types de matériels roulant d'Alstom (RGV, Citadis, Regiolis, Metro), indiquent les responsables de l'usine, relevant que cette croissance rapide se traduit par une évolution constante de l'outil industriel qui a déjà été et sera encore redimensionné en fonction de l'évolution de la charge de production.

Cette unité d'Alstom qui est l'un des moteurs d'une chaine de valeur ferroviaire au Maroc de plus en plus forte et intégrée est certifié ISO 9001 et a été la première usine a être certifiée aux normes IRIS (International Railway Idustrial Standards), au Maroc en décembre 2014.

Alstom-Maroc a développé un réseau de fournisseurs qualifiés aux standards internationaux ferroviaires et qui exporte des composants et sous-ensembles intégrés dans toutes les gammes des matériels roulants d'Alstom Transport circulant dans plusieurs pays à travers le monde. Une montée en puissance de ce réseau de fournisseurs, dynamisée par des commandes de matériel roulant accordées à Alstom au Maroc, pourrait s'accompagner d'une localisation d'un site d'assemblage qui servira le marché domestique et d'Afrique subsaharienne.

Présent au Maroc depuis plus de 40 ans, Alstom s'inscrit en véritable partenaire industriel et accompagne le Maroc dans le développement de ses infrastructures ferroviaires et de production d'énergie.

Le Groupe a ainsi contribué à de nombreux projets structurants et d'envergure tels que la livraison de Citadis pour les deux premiers réseaux de tramways du pays à Rabat et à Casablanca, la première ligne à Grande vitesses la maintenance des locomotives de l'Office National des Chemins de Fer (ONCF), la réalisation d'un parc éolien à Akhfennir et la maintenance de l'une des plus grandes centrales électriques du Maroc à Jorf Lasfar.

Pour clore sa visite, le secrétaire d'Etat français se rend ce vendredi, au pôle aéronautique de Nouaceur, à l'usine Aircelle et à l'Institut des métiers de l'aéronautique (IMA).

La visite à l'usine de Cabliance Maroc de Fès s'est déroulée en présence notamment de l'ambassadeur de France à Rabat, Jean-François Girault, du Consul général de France à Fès, Gilles Bourdao, du wali de la région Fès-Meknès, Said Zniber, du président de la région Fès-Meknès, Mhand Laenser, du Maire de la ville, Driss Idrissi Azami, ainsi que des membres du Groupement des Industries Ferroviaires (GIFER).
Vendredi 1 Avril 2016 - 18:16





Nouveau commentaire :
Twitter