Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Le réchauffement climatique à l'origine de la sécheresse historique frappant la Californie (étude)


Vendredi 25 Avril 2014 modifié le Samedi 26 Avril 2014 - 16:07

Le réchauffement climatique serait à l'origine de la sécheresse persistante qui frappe la Californie pour la troisième année consécutive, la pire en un siècle, selon une nouvelle étude dont les conclusions préliminaires ont été publiées jeudi.




La Californie a connu cette année son hiver le plus sec dans plus de deux décennies. D'après l'administration nationale océanique et atmosphérique (NOAA), la température moyenne en décembre, janvier et février, période pendant laquelle tombe en général la moitié des précipitations, a enregistré 48 degrés Fahrenheit contre une moyenne de 44 pendant ces trois mois au cours du siècle dernier.

L'étude réalisée par des chercheurs de l'université d'Utah (ouest des Etats-Unis) établit également un lien entre le changement climatique et le vortex polaire ayant donné lieu à un hiver sévère qui a frappé de nombreuses parties des Etats-Unis et du Canada.

L'étude estime, en outre, que l'hiver froid au large de la Chine est un précurseur d'el Nino, un phénomène qui se traduit par une hausse de la température à la surface de l'eau (10 mètres environ) de l'est de l'océan Pacifique, autour de l'équateur.

L'eau froide déclenche des vents dans l'ouest du Pacifique tropical, qui persistent pendant plusieurs mois et finissent par pousser de l'eau et de l'air secs vers le Pacifique central où se forme el Nino, expliquent les auteurs de l'étude.

Les scientifiques de l'Université de l'Utah espèrent par ailleurs que les conclusions de leur étude serviront à prédire les particularités du prochain hiver.
Vendredi 25 Avril 2014 - 22:46





Nouveau commentaire :
Twitter