Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Le président égyptien Al-Sissi reçoit Salaheddine Mezouar


Samedi 5 Juillet 2014 modifié le Dimanche 6 Juillet 2014 - 15:16

Le président égyptien, Abdel Fattah Al-Sissi a reçu, samedi au palais présidentiel Itihadiya au Caire, le ministre marocain des Affaires étrangères et de la coopération, Salaheddine Mezouar qui lui a transmis un message du Roi Mohammed VI au chef de l'Etat égyptien.




Le président égyptien, Abdel Fattah Al-Sissi (G) et Salaheddine Mezouar
Le président égyptien, Abdel Fattah Al-Sissi (G) et Salaheddine Mezouar
Au cours de cette audience, M. Mezouar a transmis les salutations et la considération du Roi au président Al-Sissi et Ses voeux de davantage de progrès et de prospérité à l'Egypte, gouvernement et peuple, faisant part du plein soutien du Souverain à l'Egypte et à tout ce qui est de nature à réaliser la stabilité et la prospérité du peuple égyptien.

A cette occasion, le ministre a exprimé la volonté du Maroc d'élargir les domaines de la coopération bilatérale et de consolider les relations privilégiées liant les deux pays à travers l'accélération de la tenue de la Haute commission mixte et le renforcement du rôle important du secteur privé marocain et égyptien en vue d'asseoir les bases d'un partenariat exemplaire.

Le président Al-Sissi a, de son côté, chargé M. Mezouar de transmettre ses salutations et sa grande estime au Roi, se félicitant à cet égard du progrès réalisé par le Maroc dans le domaine économique, des réformes politiques et de la stabilité que connait le Royaume, sous le règne du Roi Mohammed VI.

M. Al-Sissi a en outre salué le rôle agissant du Maroc sur les scènes africaine et internationale, soulignant que l'Egypte voit en le Royaume un partenaire essentiel en vue de la soutenir aux niveaux international et régional.

Les deux parties ont également examiné les différentes questions d'intérêt commun et les développements de la situation dans la région, notamment en Syrie, en Irak et au Maghreb, ainsi que les défis sécuritaires dans la région sahélo-saharienne et la nécessité de coordonner les efforts pour faire face à l'extrémisme et au terrorisme.
Samedi 5 Juillet 2014 - 19:50





Nouveau commentaire :
Twitter