Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








Le président de la Commission des finances au Congrès US salue le caractère exceptionnel du partenariat entre les Etats-Unis et le Maroc


Jeudi 6 Juillet 2017 modifié le Vendredi 7 Juillet 2017 - 11:05

Le président de la Commission des finances au Congrès américain, le sénateur Rodney Frelinghuysen, a salué, jeudi à Rabat, le caractère exceptionnel du partenariat entre les États-Unis et le Maroc.




Le président de la Commission des finances au Congrès US salue le caractère exceptionnel du partenariat entre les Etats-Unis et le Maroc
Au cours d’entretiens avec le chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani, le sénateur Frelinghuysen a exprimé la mobilisation de la commission des finances pour le renforcement du partenariat bilatéral dans tous les domaines et le respect de tous les engagements liant les deux pays.

Un communiqué du département du chef du gouvernement indique que le parlementaire américain a également loué le caractère exceptionnel du partenariat entre les États-Unis et le Maroc, vieux de 241 ans, étant donné que le Maroc était le premier pays à avoir reconnu l’indépendance des États-Unis.

Les membres de la commission des finances ont, de leur côté, salué le rôle joué par le Maroc dans la préservation de la paix et de la sécurité sur les plans régional, continental et international et ses initiatives en faveur du développement de l’Afrique, mettant l’accent sur la place de ce continent dans la politique étrangère des États-Unis.

M. El Othmani a exprimé la satisfaction du gouvernement des projets de développement inscrits dans le cadre du 2ème programme du Compte du Millénaire au Maroc, et portant sur des secteurs stratégiques comme la valorisation du capital humain, l’enseignement, la mobilisation du foncier et le secteur social.

S’agissant de la question du Sahara, le chef du gouvernement a réaffirmé l’attachement du Maroc aux résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU qui insistent sur une solution politique et consensuelle, rappelant la proposition d’autonomie des provinces du Sud présentée par le Maroc et qui a été accueillie favorablement par le Conseil de sécurité, la communauté internationale et l’administration américaine qui l’a considérée comme étant une proposition réaliste, sérieuse et crédible.

Au cours de cette entrevue, à laquelle a assisté la chargé d’affaires de l’ambassade US à Rabat, M. El Othmani a également insisté sur le drame humain des personnes séquestrées dans les camps de Tindouf et sur la nécessité d’un traitement rapide de ce dossier dans le cadre des recommandations du Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés et des résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU.
Jeudi 6 Juillet 2017 - 23:56





Nouveau commentaire :
Twitter