Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Le patrimoine de Fès s’invite à Paris


Mercredi 17 Février 2010 modifié le Mardi 9 Mars 2010 - 12:15

L’histoire, le patrimoine, la civilisation et la réalité du vécu de Fès sont savamment mis en scène dans l’exposition ‘’Maroc en lumière’’ qu’abrite L’Institut du monde arabe (IMA) jusqu’au 31 mars et qui se veut un mariage de techniques, d’art et d’histoire.




Le patrimoine de Fès s’invite à Paris
Organisée par les écrivains-peintres Philippe Ploquin et Françoise Peuriot avec le soutien de l’IMA, de l’ambassade du Royaume du Maroc et de l’Office National Marocain du Tourisme, l’exposition rend hommage au peintre Serge PENA et à son exceptionnelle collection de tableaux réalisée pour ses ouvrages « Maroc toiles de lumière » et « Fès Ville de lumière ».

Au premier contact avec l’exposition, les admirateurs des arts acceptent spontanément de se laisser embarquer pour une immense navigation dans l’espace architectural investi par l’artiste Pena à travers un concept plastique humaniste, révélateur et combien captivant. C’est un dialogue croisé qu’expriment ces œuvres empreintes de dignité et de respect, pour la culture, l’art, la beauté et les lumières éblouissantes du Maroc.

Exposées pour la première fois aux visiteurs, certaines œuvres mettent savamment en valeur le cachet arabo-musulman qui a façonné les monuments de Fès et formé son identité comme cité de l’éternité. Sculptures en fer et en bois, meubles en marqueterie, céramiques, pièce d’orfèvrerie : l’ensemble résume 12 siècles d’histoire, de culture et de rayonnement.

Conçu par Philippe Ploquin et Françoise Peuriot, le livre « Maroc Toiles de Lumière » est un véritable événement artistique, qui a nécessité la création de 55 tableaux (huile sur toiles et sur bois) du peintre expressionniste Serge Pena, accompagnés de textes inédits du poète Claude Crusca.
Pour cet ouvrage comme pour « Fès Ville de lumière », les deux écrivains-peintres ont créé avec des maîtres ébénistes français des étuis en acajou plaqués d’une marqueterie de bambou. Ils ont également créé un tirage limité d’ouvrages reliés en cuir décorés à l’or fin. Chaque couverture est incrustée d’une peinture originale unique (huile sur toile) de Serge Pena et l’ensemble est présenté dans un coffret.

L'édition du livre « Fès Ville de Lumière », conçu pour célébrer le 1200ème anniversaire (808-2008) de la ville de Fès au Maroc, est l’aboutissement du regard expressionniste du peintre Serge PENA qui a réalisé 46 tableaux originaux, associé, eux aussi, aux alexandrins inédits du poète Claude Crusca
pour cette fascinante ville impériale.
De la Kissaria au Souk des Tanneurs, de la Fontaine Nejjarine à la Mosquée Karaouiyne, de Bab Bou Jeloud à la place Seffarine, c'est tout un monde insolite en perpétuel mouvement, où se côtoie 12 siècles d'Art et d'Histoire.

‘’Ce livre, c’est la part de l’Éternité, la trace authentique de cette légende sacrée tissée autour de quelques hommes pour que l’art perdure au-delà des âges et des confins terrestres’’, écrit le poète Claude Crusca dans une note introductive à l’exposition.

atlasinfo.fr
Mercredi 17 Février 2010 - 11:24

Hasna Daoudi




Nouveau commentaire :
Twitter