Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Le pape à la grande mosquée de Bangui: "chrétiens et musulmans sont frères"


Lundi 30 Novembre 2015 modifié le Lundi 30 Novembre 2015 - 16:42




Le pape François a franchi lundi un pas hautement symbolique dans sa démarche de réconciliation en Centrafrique en se rendant au dernier jour de son périple africain à la mosquée centrale de Bangui, dans le quartier du PK-5, théâtre d'atrocités pendant les massacres intercommunautaires de la fin 2013.

"Chrétiens et musulmans sont frères", et il faut dire "non à la vengeance, à la violence et à la haine", a-t-il lancé à son arrivée à la mosquée.

Et quelques heures plus tard, tout aussi symboliquement, deux pick-up bourrés de musulmans portant des tee-shirts à l'effigie de François ont débarqué au grand stade de Bangui pour y assister à la messe aux cotés du pape.

Alors qu'aucun musulman ne s'aventure d'habitude dans ce quartier chrétien, ils ont fendu la foule sous les acclamations et les applaudissements de fidèles criant: "c'est fini la haine!".

Dans l'enclave du PK-5, où sont réfugiés les derniers musulmans de Bangui en proie à des violences communautaires, le pape a été reçu par le grand imam Nehedi Tidjani, en présence de délégations catholiques et protestantes.

Le pape s'est adressé aux centaines de personnes, dont des déplacés, venues l'accueillir dans l'enceinte de la mosquée, dans une ambiance détendue, mais placée cependant sous haute sécurité avec des Casques bleus postés sur les minarets.

Le PK-5 fait habituellement l'objet d'un harcèlement et d'un blocus de la part des miliciens chrétiens anti-balakas.

Lundi 30 Novembre 2015 - 09:47





Nouveau commentaire :
Twitter