Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Le nouveau pape François élu "personne de l'année" 2013


Mercredi 11 Décembre 2013 modifié le Jeudi 12 Décembre 2013 - 00:37




Le nouveau pape François élu "personne de l'année" 2013
Le pape François a été élu mercredi "personne de l'année" 2013 par le magazine américain Time, pour avoir changé "le ton, la perception et l'approche" de l'Eglise catholique. "Il est rare qu'un nouvel acteur de la scène mondiale suscite autant d'attention si rapidement, que ce soit parmi les jeunes ou les plus âgés, parmi les croyants ou les sceptiques", a expliqué la rédactrice en chef de Time, Nancy Gibbs, en présentant le gagnant sur la chaîne américaine NBC. Arrivé le 13 mars à la tête d'une Eglise catholique en pleine crise, l'Argentin de 76 ans, successeur de Benoît XVI, est le premier non-Européen à avoir pris cette fonction suprême en quelque 1 300 ans.

"En neuf mois, il a su se placer au centre des discussions essentielles de notre époque: la richesse et la pauvreté, l'équité et la justice, la transparence, la modernité, la mondialisation, le rôle de la femme, la nature du mariage, les tentations du pouvoir", a énuméré Mme Gibbs. En septembre dans sa toute première interview, accordée à la revue jésuite "Civilta Cattolica", le pape recommandait ainsi la "miséricorde" pour les homosexuels, les divorcés et les femmes ayant avorté: sans changer les conceptions catholiques, il invitait à "accompagner" les personnes dans leur cheminement et leur complexité. La semaine dernière encore, le pape a décidé d'instaurer une commission d'experts pour améliorer la protection des enfants et mineurs, alors que l'Eglise catholique est embourbée dans des scandales de pédophilie.

Le deuxième au classement de Time cette année est l'ancien consultant de l'agence de sécurité nationale américaine (NSA) Edward Snowden. A l'origine des révélations fracassantes sur les pratiques de surveillance des télécommunications par les Etats-Unis, le jeune homme est actuellement recherché par Washington et réfugié en Russie. Le magazine Time publie d'ailleurs mercredi une interview exclusive avec Snowden réalisée par mail. A la troisième place, on retrouve la militante américaine Edith Windsor, la veuve octogénaire à l'origine de la décision de la Cour suprême des Etats-Unis en juin de donner aux couples homosexuels les mêmes droits au niveau fédéral que les couples hétérosexuels.

Elle est suivie par le président syrien Bachar al-Assad, qui a su montrer "qu'une cruauté absolue et continue, combinée à une intelligence géostratégique, est le meilleur moyen de rester au pouvoir au Moyen-Orient", selon Time. La désignation de la "personne de l'année" est une vieille tradition du magazine remontant à 1927. Le personne élue cette année-là avait été l'aviateur Charles Lindbergh pour son vol transatlantique historique.



Mercredi 11 Décembre 2013 - 17:32





Nouveau commentaire :
Twitter