Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Le monde automobile se retrouve à Francfort du 19 au 27 septembre


Vendredi 11 Septembre 2015 modifié le Vendredi 11 Septembre 2015 - 07:37

Nouveautés à foison et voitures de rêve: le monde de l'automobile se retrouve la semaine prochaine au salon de Francfort, grand messe du secteur où le refroidissement du stratégique marché chinois pourrait éclipser le rebond des ventes en Europe.




Des centaines de milliers de personnes sont attendues du 19 au 27 septembre dans les travées de cet événement organisé tous les deux ans dans la capitale financière allemande, en alternance avec le Mondial de l'automobile de Paris. Il ouvrira ses portes aux journalistes dès mardi.

Déployé sur 230.000 mètres carrés, le salon IAA promet 210 premières mondiales, présentées par quelque 1.100 exposants venus de 39 pays.

Côté modèles inédits, Renault, avec la Mégane 4, et Opel, avec l'Astra 5, vont tenter de contrer la valeur sûre des voitures européennes moyennes, la Volkswagen Golf. La marque au losange exposera aussi la version break de sa nouvelle grande berline, la Talisman, et Audi sa berline A4 nouvelle génération.

Mais ce seront les 4x4 urbains, coqueluches du marché, qui auront la vedette, en déclinaisons plébéiennes (Volkswagen Tiguan, Ford Edge), luxueuses (Jaguar F-Pace) ou carrément décadentes avec la Bentley Bentayga, auto-proclamée SUV le plus rapide (301 km/h) et le plus exclusif de l'histoire.

A côté de ces véhicules gourmands en carburant figureront des modèles plus écologiques. Le continent européen s'est fixé les objectifs d'émissions polluantes les plus strictes de la planète à l'horizon 2020 (95 g de CO2 par kilomètre) et un possible durcissement pourrait être annoncé lors du sommet COP21 de décembre à Paris.

C'est à Francfort que le japonais Toyota montrera pour la première fois au grand public la quatrième génération de son hybride vedette, la Prius. L'allemand BMW va dévoiler une série de modèles essence-électricité.

Par ailleurs, "l'accent sera mis sur le futur, avec le thème de la voiture autonome", relève Elmar Kades, spécialiste du cabinet AlixPartners. Pour la première fois, le salon consacrera 30.000 mètres carrés aux nouvelles formes de mobilité, qu'il s'agisse de voiture connectée ou d'autopartage.



Vendredi 11 Septembre 2015 - 07:34

Avec AFP




Nouveau commentaire :
Twitter