Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Le ministre marocain des A.E souligne l'importance de la réconciliation entre les pays arabes


Dimanche 23 Mars 2014 modifié le Lundi 24 Mars 2014 - 17:23

Le ministre marocain des Affaires étrangères et de la Coopération, Salaheddine Mezouar a souligné, dimanche à Koweit City, l'importance de la réconciliation entre les pays arabes et du dépassement de leurs différends, dans le contexte délicat actuel que traverse le monde arabe.




Le ministre marocain des A.E souligne l'importance de la réconciliation entre les pays arabes
Dans une déclaration à la presse en marge de sa participation à la réunion des ministres des Affaires étrangères arabes, préparatoire du 25ème Sommet de la ligue arabe, tenu sous le thème "Solidarité pour un avenir meilleur", le ministre a également relevé la nécessité de mettre fin aux violences et combats en Syrie et de protéger les civils, tout en soutenant le processus de négociations politiques, conformément aux recommandations de Genève 1.

M. Mezouar a émis le souhait de voir ce sommet, qui se tient dans une conjoncture décisive, déboucher sur des résultats tangibles concernant la cause palestinienne, à travers un soutien sans faille au président palestinien, Mahmoud Abbas, dans les négociations en cours avec Israël, et à la création d'un Etat palestinien indépendant, avec Al Qods comme capitale.

Dans ce cadre, il a rappelé que le Roi Mohammed VI, président du Comité Al-Qods, avait insisté sur la nécessité d'adopter une approche pratique pour contrecarrer les plans visant la judaïsation d'Al-Qods et de mettre un terme à la politique illégale de colonisation d'Israël, ce qui nécessite le renforcement des efforts de tous les pays arabes et islamiques.

M. Mezouar a, en outre, souligné la nécessité d'accorder une importance particulière à la réforme de la Ligue arabe, afin d'accompagner les changements des sociétés arabes, à travers la création de comités fonctionnels actifs et l'instauration d'un mécanisme dédié à la protection des droits de l'homme, tout en s'intéressant à la réalisation de l'intégration économique arabe.

Il a également réitéré la position du Maroc en faveur d'une action commune en matière de lutte contre le terrorisme, compte tenu de son expérience accumulée dans ce domaine.

Cette réunion préparatoire du 25ème Sommet de la ligue arabe, dont les travaux ont pris fin dimanche, a été l'occasion d'examiner plusieurs questions d'ordre politique, sécuritaire, économique et social, notamment la crise syrienne et les souffrances des refugiés qui ont fui les violences secouant depuis 2011 leur pays, la question palestinienne et le processus de paix au Moyen-Orient outre la solidarité arabe et l'appui politique et économique au Liban.

Les ministres Affaires étrangères arabes ont examiné à cette occasion les derniers développements de la situation en Libye et au Yémen et ont réitéré leur soutien à l'intégrité territoriale de l'Etat des Emirats arabes unis et de Djibouti, et au processus de paix et de développement au Soudan, en Somalie, et en république de Comores.

Ils ont aussi examiné des questions relatives à la lutte contre le terrorisme international, les dangers de l'arsenal nucléaire israélien qui menace la sécurité et la stabilité de la région et entrave les efforts consentis pour la mise en place d'une zone exempte d'armes nucléaires.

Dimanche 23 Mars 2014 - 21:30

Avec MAP




Nouveau commentaire :
Twitter