Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Le ministre français de l’Economie traite des employés bretons d'"illettrés"


Mercredi 17 Septembre 2014 modifié le Mercredi 17 Septembre 2014 - 21:35

Le nouveau ministre français de l’Economie a déclaré mercredi que les employées de l'abattoir Gad, actuellement en liquidation judiciaire, sont "pour beaucoup illettrées". Ces propos ont suscité un grosse polémique. Emmanuel Macron a été contraint de présenter ses "plus plates excuses" à l'Assemblée nationale.




Pour sa première interview en tant que ministre de l’Economie sur Europe 1, Emmanuel Macron est revenu sur le dossier Gad, dont de nombreuses employées seraient "illettrées". "Dans les sociétés dans mes dossiers, il y a la société Gad : il y a dans cet abattoir une majorité de femmes, il y en a qui sont pour beaucoup illettrées ! On leur explique qu'elles n’ont plus d’avenir à Gad et qu’elles doivent aller travailler à 60 km ! Ces gens n'ont pas le permis ! On va leur dire quoi ? Il faut payer 1.500 euros et attendre un an ? Voilà, ça ce sont des réformes du quotidien, qui créent de la mobilité, de l'activité !", a-t-il déclaré.

Des propos fraîchement accueillis sur les réseaux sociaux où, quelques jours après la polémique sur les "sans dents" de François Hollande pour désigner les pauvres, on oppose fréquemment le profil surdiplômé du ministre de l'Economie, ancien banquier d’affaires, au profil des Français lambda. Emmanuel Macron a donc été contraint d'exprimer ses regrets, mercredi après-midi à l'Assemblée nationale.

Mercredi 17 Septembre 2014 - 15:34





Nouveau commentaire :
Twitter