Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Le ministre des affaires étrangères libyen a fait défection et a fui le pays


Mercredi 30 Mars 2011 modifié le Jeudi 31 Mars 2011 - 01:18

Le chef de la diplomatie libyenne, Moussa Koussa, a démissionné. Le Foreign Office a confirmé qu'il était arrivé à Londres mercredi soir.




Le ministre des affaires étrangères libyen a fait défection et a fui le pays
Un ami de Moussa Koussa a déclaré à Reuters que le chef de la diplomatie libyenne avait démissionné en raison des attaques commises par les forces de Mouammar Kadhafi contre des civils.

Le ministre libyen des Affaires étrangères était arrivé lundi en Tunisie et il a pris un avion mercredi après-midi à l'aéroport de Djerba pour se rendre à Londres, selon l'agence de presse tunisienne Tap.

"Nous pouvons confirmer que Moussa Koussa est arrivé le 30 mars à l'aéroport de Farnborough en provenance de Tunisie. Il s'est rendu ici de son plein gré. Il nous a dit qu'il démissionnait de ses fonctions", a déclaré le Foreign Office dans un communiqué.

"Koussa est l'une des plus hautes personnalités du gouvernement de Kadhafi et son rôle était de représenter le régime sur le plan international, ce qu'il ne souhaite plus faire", a ajouté le ministère britannique, en ajoutant que Londres encourageait les membres de l'entourage de Mouammar Kadhafi à le quitter.

Un proche du ministre libyen des Affaires étrangères a confirmé cette défection.

"Il a rompu avec le régime", a déclaré à Reuters Noman Benotman, ami du ministre et analyste au sein du centre de réflexion britannique Quilliam.

"Il n'était pas du tout content. Il ne soutient pas les attaques du gouvernement contre les civils", a-t-il poursuivi.

"Il vient chercher refuge en Grande-Bretagne et il espère qu'il sera bien traité."

Le régime libyen a en revanche assuré que le ministre des Affaires étrangères n'avait pas fait défection.

"Il est en mission diplomatique", a déclaré Moussa Ibrahim, porte-parole du gouvernement libyen.

Moussa Koussa est l'un des cadres du régime de Mouammar Kadhafi, confronté à une insurrection soutenue militairement par une coalition de pays, dont la Grande-Bretagne.

Il est à l'origine du revirement spectaculaire de la diplomatie libyenne au début des années 2000, lorsque Mouammar Kadhafi a négocié sa renonciation aux armes de destruction massive contre sa réintégration au sein de la communauté internationale.

Mercredi 30 Mars 2011 - 23:26





Nouveau commentaire :
Twitter