Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Le ministre britannique aux affaires étrangères Tobias Ellwood en visite au Maroc à la tête d'une importante délégation commerciale


Mardi 10 Novembre 2015 modifié le Mardi 10 Novembre 2015 - 22:51

Le ministre britannique aux affaires étrangères chargé de la région MENA M. Tobias Ellwood entame ce mardi une visite de travail au Maroc, qui se poursuivra jusqu'au 13 novembre.




Lors de cette visite, M. Ellwood sera accompagné d'une importante délégation d'hommes d'affaires et d'entreprises britanniques qui tiendront plusieurs réunions avec des officiels et chefs d'entreprise marocains en vue d'approfondir les liens commerciaux entre le Royaume Uni et le Maroc.

A cette occasion, M. Elwood s'est dit "ravi" d'effectuer cette visite au Maroc, à la tête de la plus grande délégation commerciale britannique à se rendre dans le Royaume, apprend-on de source officielle.

Et d'ajouter que "les entreprises britanniques et marocaines sont pleinement en mesure d'établir des partenariats gagnant-gagnant. Les sociétés qui m'accompagnent représentent le meilleur de l'innovation et de l'expertise britannique, notamment dans les domaines de l'éducation, de l'énergie, des phosphates et des mines, des services financiers, et de la culture et du patrimoine (sociétés mondiales et PME innovantes)".

"Aujourd'hui, nous avons franchi une étape importante dans les relations commerciales maroco-britanniques, de nouvelles perspectives s'ouvrent. Nos échanges bilatéraux de biens et de services s'élèvent à près de deux milliards de livres sterling, une somme impressionnante mais nous ambitionnons beaucoup plus", a dit M. Ellwood.

"Ensemble nous avons un fort potentiel pour avancer vers cette ambition commune", a-t-il précisé.

Selon les responsables britanniques, l'économie marocaine jouit d'importants atouts compétitifs: une position géostratégique exceptionnelle, sa proximité d'Europe, la forte présence du secteur privé marocain en Afrique et la stabilité politique et économique du Royaume qui s'érige désormais comme porte d'entrée économique pour le marché africain.

Actuellement, plus de 200 entreprises marocaines exportent leurs produits vers la Grande-Bretagne et près d'une centaine de compagnies britanniques sont déjà présentes au Maroc (GlaxoSmithKline, Shell, British Airways, Unilever, etc.).

Dans le domaine du tourisme, les activités évoluent dans une tendance haussière. Depuis 2013, le Maroc est devenu la première destination africaine au départ du Royaume-Uni, se classant loin devant l'Egypte, la Tunisie et l'Afrique du Sud.

En 2014, le nombre de touristes britanniques ayant visité le Maroc a progressé de 14 % par rapport à 2013. Une progression confortée par le renforcement des liaisons aériennes avec la programmation d'environ 80 vols par semaine au départ du Royaume-Uni vers le Maroc.
Mardi 10 Novembre 2015 - 15:56





Nouveau commentaire :
Twitter