Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Le ministère libyen de l'Intérieur a également été visé par les groupes armés


Dimanche 28 Avril 2013 modifié le Lundi 29 Avril 2013 - 08:34




Le ministre de l'Intérieur libyen Achour Chwayel
Le ministre de l'Intérieur libyen Achour Chwayel
Les groupes armés qui ont encerclé dimanche à Tripoli le ministère des Affaires étrangères ont également tenté de prendre le ministère de l'Intérieur et le siège de l'agence nationale de presse, a annoncé le Premier ministre libyen, Ali Zaidan.

"Ces attaques ne nous feront jamais céder et nous ne capitulerons pas", a-t-il dit lors d'une conférence de presse.

Le ministère de l'Intérieur comme le siège de la LANA ont été dégagés. En revanche, le ministère des Affaires étrangères reste encerclé par des miliciens qui réclament l'adoption d'une loi qui exclurait les anciens kadhafistes des postes de haut rang dans la nouvelle administration.

"Le ministère des Affaires étrangères restera fermé jusqu'à la mise en oeuvre de la loi sur l'isolement politique (des anciens responsables kadhafistes", a averti le commandant de la milice.

Dix-huit mois après la chute du régime de Mouammar Kadhafi, le nouveau pouvoir libyen éprouve le plus grand mal à asseoir son autorité sur les milices armées et rétablir l'ordre.

Jusqu'à récemment, la capitale, Tripoli, était relativement épargnée par l'instabilité mais l'attentat à la bombe commis mardi matin contre l'ambassade de France semble avoir marqué un tournant que confirment les incidents de ce dimanche.

Dimanche 28 Avril 2013 - 22:01





Nouveau commentaire :
Twitter