Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Le long-métrage "Fièvres" de Hicham Ayouch primé au Festival du film oriental de Genève


Dimanche 29 Mars 2015 modifié le Lundi 30 Mars 2015 - 13:50

Le long-métrage "Fièvres" du jeune réalisateur marocain Hicham Ayouch a remporté le deuxième Prix du Festival international du film oriental de Genève (FIFOG 2015), dont la 10e édition a pris fin samedi.




"Nous avons voulu primer le sujet, le langage inédit, le jeu, la photographie, la musique et la pertinence du sujet", a souligné le jury lors de la cérémonie de remise des prix.

"Fièvres" présente une analyse des rapports sociaux, sur la base de l'histoire d'un petit garçon, Benjamin, placé en foyer mais dont la vie sera bouleversée le jour où sa mère va en prison. A Ce moment-là, elle révèle aux services sociaux et à son fils l'existence d'un père qu'il ne connaissait pas, et avec lequel il devrait désormais vivre.

Le petit, à la fois violent et sensible, découvre alors un père dépressif qui réside avec ses grands-parents dans une cité de la région parisienne.

Début mars, l'œuvre de Hicham Ayouch avait obtenu l'Etalon d'or 2015 du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO).

Le prix d'Or du FIFOG est revenu au film "What's the time in your world ?" du cinéaste iranien Safi Yazdanian, alors que la mention spéciale du jury a été attribuée à "L'Oranais" du Franco-algérien Lyes Salem.

Durant plus de 10 jours, plus de 100 films en provenance de 22 pays d'Orient et d'Occident ont pu être projetés, dans le droit fil de l'ambition de la direction du festival de "jeter un nouveau regard sur les cinémas de la femme, de l'immigration et de l'urgence".

De l'avis des organisateurs de cette manifestation culturelle, "une forte présence de films réalisés par de jeunes cinéastes issus de l'immigration vient en effet rappeler que les migrants ne sont aussi des créateurs de perles rares".

Le Festival du film oriental de Genève, dont le président d'honneur cette année est l'écrivain et poète syrien Adonis, a été marqué par des débats, des colloques, des conférences, des ateliers portant sur plusieurs thématiques en lien de près ou de loin avec le septième art.
Dimanche 29 Mars 2015 - 23:57





Nouveau commentaire :
Twitter