Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Le groupe marocain Attijariwafa Bank lance à Libreville le Club Afrique Développement


Vendredi 29 Janvier 2016 modifié le Vendredi 29 Janvier 2016 - 19:43

Le groupe marocain Attijariwafa Bank a procédé, vendredi à Libreville, au lancement au Gabon du Club Afrique Développement, une plateforme de services à forte valeur ajoutée et un initiateur de débats et de rencontres d'affaires.




Intervenant lors de la cérémonie de lancement, en présence des médias et de personnalités du monde des affaires, l'Administrateur directeur général de l'Union gabonaise de banque (UGB), filiale du groupe Attijariwafa Bank, Abdelaziz Yaacoubi, a mis en exergue l'importance que revêt cette plateforme.

Inspiré de la vision éclairée de SM le Roi Mohammed VI pour une Afrique solidaire et agissante, et sous l'impulsion de son actionnaire de référence la SNI, Attijariwafa Bank inaugure ainsi une nouvelle étape dans le renforcement de son dispositif d'accompagnement des opérateurs économiques africains, a-t-il dit.

Cette initiative, explique M. Yaacoubi, est née, d'une part, du besoin exprimé par les entrepreneurs et décideurs africains et internationaux qui participent chaque année au Forum international Afrique Développement et, d'autre part, de la volonté de l'actionnaire de référence de la banque, la SNI, d'investir et de s'investir dans l'enrichissement des débats et la consolidation des échanges et de l'intégration économique en Afrique.

Le Club, a-t-il précisé, a pour vocation d'être une plateforme de services à valeur ajoutée, un initiateur de débats et de rencontres d'affaires au service des dirigeants d'entreprises et décideurs africains, ainsi qu'une force de propositions pour une meilleure intégration africaine et un bon environnement des affaires en Afrique.

Pour sa part, M. Mouawia Essekelli, Directeur général adjoint du groupe en charge de la Banque Transactionnelle Groupe, a indiqué que le Club a développé une offre exclusive qui s'articule autour de cinq axes d'intervention.

Il s'agit de l'information, à traves la mise à disposition des adhérents des appels d'offres en Afrique, des études économiques et veilles sectorielles et une base de données sur plus 180 pays qui leur permet de développer leurs affaires à l'international.

Le deuxième axe porte sur les événements et les forums économiques et ce, par l'organisation et la participation à des conférences économiques, des forums internationaux et des petits déjeuners thématiques, alors que le troisième axe consiste en la mise en relation à travers, entre autres, la participation au Forum international Afrique Développement, la programmation de missions B to B sur mesure et les missions de découverte pays/marché.

A ces canaux, a-t-il dit, s'ajoutent le réseau des partenaires internationaux avec lesquels Attijariwafa Bank a signé des accords stratégiques tels Bank Of China, China Développement Bank, China Eximbank, OPIC et US Eximbank.

Le quatrième axe porte sur l'accompagnement personnalisé des investisseurs africains et internationaux dans leurs démarches de prospection et de mise en oeuvre de leurs projets dans les pays de présence d'Attijariwafa Bank, tandis que le dernier axe a trait à la formation des dirigeants, qui permet de suivre des sessions de formation de haut niveau destinées aux décideurs et chefs d'entreprises et portant sur des thématiques de management et de leadership.

Le Club Afrique Développement s'adresse principalement, selon ses initiateurs, aux dirigeants et chefs d'entreprises et aux personnalités influentes dans toute l'Afrique et hors d'Afrique, qu'ils soient clients ou non du Groupe à condition qu'ils répondent à des critères d'éligibilité bien précis.

Le Club est représenté par des relais permanents au niveau des entités centrales et de chaque filiale à l'international. Ces relais prolongent et démultiplient les actions du Club tout au long de l'année.

Par cette nouvelle initiative, le groupe Attijariwafa Bank entend imprimer une nouvelle dynamique à son engagement aux côtés de la communauté des affaires en Afrique et conforter le contrat de confiance qui le lie à ses clients et à ses partenaires de par le monde.
Vendredi 29 Janvier 2016 - 19:40

Source MAP




Nouveau commentaire :
Twitter