Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Le groupe jihadiste Etat islamique "n'a rien d'islamique" (Rania de Jordanie)


Vendredi 6 Mars 2015 modifié le Samedi 7 Mars 2015 - 08:45

La reine Rania de Jordanie a appelé jeudi soir à Londres à débaptiser le groupe jihadiste Etat islamique (EI) parce qu'il n'a "rien d'islamique" et n'est qu'un "groupe de fous qui cherchent à nous ramener aux temps médiévaux".




La reine s'exprimait lors du dîner de gala d'une conférence organisée par Arianna Huffington, la présidente et rédactrice en chef du Huffington Post, avec le Berggruen Institute et The WorldPost sur l'avenir du travail. Plusieurs PDG, quelques secrétaires d'Etat européens, des universitaires et des créateurs de start-up étaient notamment présents.

"Beaucoup de gens en Occident ont peut-être des stéréotypes sur les Arabes et les musulmans mais vraiment, ce combat est un combat entre le monde civilisé et un groupe de fous qui cherchent à nous ramener aux temps médiévaux", a-t-elle dit lors d'un échange avec Arianna Huffington sur une tribune devant les quelque 400 participants au dîner.

"Considéré de cette manière, on réalise que nous devons nous associer tous ensemble pour défendre notre mode de vie", a-t-elle appelé de ses voeux.

"Nous ne pouvons pas les laisser prendre en otage notre identité et les appeler de la manière qu'ils désirent. Nous devons écrire notre propre histoire", a-t-elle fait valoir.

"Les gens les appellent ISIS, j'aimerais beaucoup abandonner le premier I parce qu'ils n'ont rien d'islamique. Ils n'ont rien à voir avec la foi et tout à voir avec le fanatisme", a-t-elle affirmé sous les applaudissements de l'assemblée.

Elle a également jugé qu'"en tant que communauté internationale, nous ferions mieux de ne pas nous concentrer sur le caractère religieux de ce groupe parce qu'en le faisant, nous leur offrons une légitimité imméritée".

"Ils veulent être qualifiés d'islamique" parce que "cela signifie que toute action prise contre eux sera automatiquement qualifiée de guerre contre l'islam, ce qui est exactement ce qu'ils recherchent. Ils veulent que l'Occident affronte l'islam parce que cela va les aider à recruter. Ils veulent le choc des civilisations, dont les gens parlent", a-t-elle expliqué.

Début février, la reine s'était jointe aux milliers de personnes qui avaient manifesté à Amman pour condamner l'exécution du pilote jordanien, brûlé vif par le groupe (EI).

"Par leur acte haineux, ils (les jihadistes de l'EI) ont cru qu'ils allaient effrayer les Jordaniens mais tout ce qu'ils ont fait c'est de nous unir dans notre détermination à nous débarrasser de ces personnages maléfiques", avait alors déclaré la reine.

Vendredi 6 Mars 2015 - 23:42

Source AFP




Nouveau commentaire :
Twitter