Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








Le groupe d'amitié parlementaire Australie-Maroc, un vecteur clé dans le renforcement des relations bilatérales (Medrek)


Samedi 2 Septembre 2017 modifié le Dimanche 3 Septembre 2017 - 05:50

Le groupe d'amitié parlementaire Australie-Maroc, mis en place le mois dernier, constitue un vecteur essentiel dans le renforcement des relations entre Canberra et Rabat, a souligné l'ambassadeur du Royaume du Maroc en Australie, M. Karim Medrek lors d'un entretien accordé à la Radio Nationale Australienne "SBS 24".




Le groupe d'amitié parlementaire Australie-Maroc, un vecteur clé dans le renforcement des relations bilatérales (Medrek)
"Ce groupe d’amitié parlementaire reflète l’excellence des relations maroco-australiennes, empreintes d’amitié et de respect mutuel et constitue un pas en avant sur la voie de leur renforcement davantage", a indiqué M. Medrek.

Pour le diplomate marocain, ce groupe a pour mission de promouvoir l’échange de visites et d’expériences entre les délégations parlementaires des deux pays, et la coordination entres les parlementaires dans les foras internationaux, ainsi que l’organisation de séminaires de travail pour discuter des questions d'ordre global ayant un intérêt pour les deux parlements. Il s'assigne également pour tâche de dynamiser les accords relatifs au développement des relations entre Canberra et Rabat, a-t-il poursuivi.

Exprimant la volonté des deux pays de consolider davantage les relations bilatérales, l’ambassadeur a fait savoir qu’outre la mise en place de ce groupe, l’ouverture de l’ambassade australienne au Maroc est un autre témoignage de l’importance et de la crédibilité dont jouit le Royaume auprès de l’Australie et constitue également un "événement majeur dans l’histoire des relations diplomatiques" entre les deux pays.

Dans l’optique de consolider les relations bilatérales, le diplomate a fait savoir que les consultations politiques, au niveau des hauts fonctionnaires des ministères des Affaires étrangères des deux pays, sont prévues avant la fin de l’année en cours.

Au niveau économique, M. Medrek a noté que les deux pays œuvrent pour booster leurs échanges commerciaux et lever les obstacles entravant la réalisation de cet objectif.

Dans ce cadre, des délégations d’hommes d’affaires australiens se sont rendus, au cours du mois de mars dernier, au Royaume pour explorer les opportunités commerciales et économiques offertes par le Maroc, un pays en plein développement et une destination de choix pour les investissements étrangers.

"Lors de mes réunions avec des hommes d’affaires australiens, ils ont exprimé leur volonté de conquérir le marché marocain, une passerelle vers l’Afrique et l’Europe, et de profiter des avantages offerts par le pays: la position géographique à proximité de l’Europe, le statut avancé avec l’Union européenne et les accords de libre échange conclus avec plusieurs pays et groupements économiques", a-t-il dit.

Il a également rappelé que le Maroc accueille annuellement quelques 44.000 touristes australiens. "La destination Maroc est prisée par le touriste australien, qui visite le Royaume pour découvrir la richesse de son patrimoine, sa diversité culturelle remarquable et sa civilisation ancrée dans l’histoire".

Au niveau culturel, M. Medrek a rappelé que le Maroc a participé au festival international de la diversité culturelle, organisé dans la capitale Canberra en février dernier.

L’ambassade du Maroc en Australie a, en outre, organisé une semaine académique en faveur des universités et des institutions australiennes pour faire découvrir aux étudiants australiens les différentes facettes de la vie politique, économique et culturelle au Maroc, a-t-il enchaîné.

Dans le domaine académique, des efforts sont en cours pour lancer des programmes de coopération entre les deux pays, surtout que l’Australie a une expérience riche dans les domaines de l’éducation et de l’enseignement supérieur, a fait savoir M. Medrek.

Et de rappeler que les deux pays se penchent également sur la consolidation de leur coopération dans le domaine des arts, en témoigne la visite effectuée en juillet dernier en Australie, par le président de la Fondation nationale des musées du Maroc, M. Mehdi Qotbi, et qui a été couronnée par la conclusion d’un accord de principe avec plusieurs musées et centres d’art moderne pour l’exposition de leurs œuvres dans les musées marocains, ainsi que l’échange de visites entre les artistes marocains et australiens.

Atlasinfo avec MAP
Samedi 2 Septembre 2017 - 21:03





Nouveau commentaire :
Twitter