Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Le forum de Dakhla est un "beau sucès pour le Maroc et ses provinces du sud"


Vendredi 18 Mars 2016 modifié le Samedi 19 Mars 2016 - 17:34

Pour l'eurodéputé socialiste Gilles Paragneux, "La tenue de ce forum, pour la deuxième année consécutive à Dakhla, est un beau succès pour le Maroc et ses provinces du sud."




'Dakhla est le symbole des grands défis de la Méditerranée et de l’Afrique : sécurité régionale, développement des énergies renouvelables ou encore coopération régionale entre les pays du Maghreb et l’électrification de l’Afrique", a-t-il relevé.

"Je l’affirme aujourd’hui à Dakhla : nous devons approfondir toujours plus notre relation partenariale avec le Maroc et non tenir des propos abusifs, écartant tous les efforts diplomatiques de paix au Maghreb, comme s’y est malencontreusement aventuré Ban Ki-Moon dernièrement. Comme je l’ai déjà dit : de tels propos ne servent à rien", a souligné M. Paragneux.

Selon l'eurodéputé, "nous devons être conscients que, d’ici 2050, 2 milliards de personnes habiteront le continent africain. Les défis migratoires, énergétiques et sécuritaires n’iront qu’en s’amplifiant si nous ne solidifions pas très fortement, dès aujourd’hui, le lien Europe-Afrique", indiquant que dans e cadre, "le Maroc est évidemment un hub."

"Hub au niveau énergétique, car ses capacités en énergies renouvelables sont un exemple pour beaucoup de pays d’Afrique, comme cela a été largement souligné au cours des débats à Dakhla. La centrale thermo-solaire Noor de Ouarzazate est l’ambassadrice de cet avant-gardisme marocain", a-t-il souligné.

Le Maroc est un "hub de stabilité, car les questions sécuritaires sont très prégnantes dans la région sahélo-saharienne", a-t-il ajouté, ajoutant qu'il faut "absolument nous appuyer sur des voisins comme le Maroc qui sont des îlots de stabilité dans cette région."

"Un hub de paix enfin, car le Maroc représente l’Islam du juste milieu, cet Islam tolérant et réformateur que beaucoup défendent aujourd’hui et que nous devons défendre dans ce rapport de force avec les courants les plus extrémistes", a-t-il dit.



Vendredi 18 Mars 2016 - 20:37





Nouveau commentaire :
Twitter