Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Le directeur de l'Office fédéral suisse de l'énergie plaide pour le renforcement du partenariat entre le Maroc et la Suisse


Vendredi 6 Novembre 2015 modifié le Vendredi 6 Novembre 2015 - 11:57

Le directeur de l'Office fédéral de l'énergie, Walter Steinmann, a plaidé, jeudi à Casablanca, pour le renforcement des relations de partenariat entre les opérateurs économiques de la Suisse et du Maroc pour promouvoir la coopération bilatérale dans le domaine de l'énergie.




M. Steinmann, qui s'exprimait lors d'une rencontre organisée par la Chambre de commerce suisse au Maroc sur le thème "Cleantech: transition énergétique et technologies propres", a noté que le Maroc a réussi à encourager l'utilisation des énergies renouvelables et améliorer l'efficacité énergétique.

Mettant en avant l'expérience de son pays en matière de promotion de l'énergie propre, le responsable a expliqué que la stratégie suisse dans ce domaine s'étend jusqu'en 2050 et vise à éliminer progressivement l'utilisation de l'énergie nucléaire pour la remplacer par des énergies alternatives propres, tout en réduisant la consommation des combustibles fossiles par l'amélioration de l'efficacité énergétique et le développement de sources d'énergie renouvelables.

De son côté, le président de la Chambre de commerce suisse au Maroc, Sami Zerelli, a indiqué que pour faire face aux défis majeurs dans le domaine de l'énergie, les deux pays doivent renforcer leur partenariat, déjà solide, pour assurer la transition énergétique et rechercher des moyens novateurs pour fournir l'énergie intelligente sans entraver la croissance économique.

M. Zerelli a salué, par la même, les efforts consentis par le Maroc dans le domaine de l'énergie, faisant part de la disposition de la Suisse à mettre son expertise et ses compétences en la matière à la disposition des opérateurs marocains des secteurs public et privé.

Intervenant à cette occasion, Sonia Mezzour, secrétaire générale de l'Agence nationale pour le développement des énergies renouvelables et de l'efficacité énergétique (ADERE), a souligné que le Maroc oeuvre, depuis 2009, pour le développement de la production d'énergies renouvelables en vue de réduire la dépendance énergétique et ce, à travers 7 axes principaux.

Ces axes a-t-elle dit, font de l'efficacité énergétique une base notamment pour renforcer la compétitivité et favoriser le développement social.

Le ministre de l'Energie, des mines, de l'eau et de l'environnement, Abdelkader Amara, s'était entretenu mercredi à Rabat avec M. Steinmann, actuellement en visite de travail au Maroc à la tête d'une forte délégation économique.

Ces entretiens ont porté sur le développement de la coopération bilatérale dans les domaines de l'efficacité énergétique, les énergies renouvelables, les réseaux électriques, le stockage des énergies et le développement des infrastructures énergétiques.
Vendredi 6 Novembre 2015 - 11:56





Nouveau commentaire :
Twitter