Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Le dialogue inter-libyen au Maroc a réalisé des avancées importantes (mission ONU)


Dimanche 8 Mars 2015 modifié le Dimanche 8 Mars 2015 - 01:02

Le dialogue politique inter-libyen, qui s'est tenu dans un climat positif, a réalisé des avancées importantes jusqu'à présent, a estimé la mission des Nations Unies.




Dans un communiqué publié dans le cadre des négociations, qui se tiennent depuis jeudi dernier à Skhirate (près de Rabat), la mission a indiqué que "le climat de dialogue est empreint de transparence, d'ouverture et de grande loyauté envers la grande cause nationale, à savoir mettre un terme au conflit et restaurer la stabilité en Libye".

"Les différentes parties sont déterminées à dépasser les divergences, et planchent sur des thèses concrètes portant sur des points essentiels relatifs notamment au volet sécuritaire et au gouvernement d'unité nationale, l'objectif étant de réaliser la paix dans le pays", a ajouté la mission, soulignant que "les négociateurs discutent de questions concrètes qui constitueront une partie intégrante d'un accord global comprenant d'autres points tout aussi importants".

La mission a, en outre, réaffirmé que "rien ne sera décidé si tout n'est pas réglé, et sans le consentement et le soutien du peuple libyen, dans le cadre de pourparlers élargis aux différentes parties concernées en Libye".

Tout en rappelant que ces négociations se déroulent dans une conjoncture sensible et requièrent des conditions spéciales, elle a appelé l'ensemble des parties à prémunir ce processus de toute déviation.

Tous les participants sont reconnaissants envers les médias et le rôle important qu'ils jouent dans le cadre de cette opération, a poursuivi la mission, relevant qu'il s'agit d'un dialogue à 100 % libyen, l'ONU jouant un rôle de facilitateur pour parvenir à une solution pacifique et mettre un terme à l'effusion de sang.

Le communiqué précise, par ailleurs, que les rapports publiés sur les réseaux sociaux, relatifs à certains points en discussion concernant le gouvernement d'unité nationale ainsi que le volet sécuritaire sont "partiels et non définitifs" qui peuvent être modifiés tout au long des négociations.
Dimanche 8 Mars 2015 - 01:01





Nouveau commentaire :
Twitter