Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Le département d'Etat US salue la stratégie "exhaustive" du Maroc en matière de lutte anti-terroriste


Mercredi 30 Avril 2014 modifié le Jeudi 1 Mai 2014 - 14:00

Le département d'Etat américain a salué, mercredi, la stratégie "exhaustive" mise en place par le Maroc pour lutter contre le terrorisme, relevant que cette approche a permis de "circonscrire de manière efficace" la menace terroriste.




Le département d'Etat US salue la stratégie "exhaustive" du Maroc en matière de lutte anti-terroriste
"Le Maroc dispose d'une stratégie antiterroriste exhaustive qui s'appuie sur des mesures de vigilance et de sécurité, la coopération internationale et des politiques contre la radicalisation", précise le département d'Etat dans son rapport annuel sur le terrorisme dans le monde, publié à Washington.

D'après le rapport, qui couvre la période allant du 1er janvier au 31 décembre 2013, "la stratégie du Maroc s'est focalisée sur la neutralisation des cellules terroristes existantes à travers notamment l'adoption de mesures préventives de sécurité, relevant à cet égard que les autorités marocaines sont parvenues à démanteler, d'une manière "efficiente", plusieurs groupes et cellules terroristes en renforçant "la collecte de renseignements, l'action des services de sécurité, et la coopération avec les partenaires régionaux et internationaux".

Le document salue, par ailleurs, les efforts déployés par le Maroc en matière de lutte contre l'extrémisme religieux, faisant observer que le Royaume a mis en place une stratégie nationale visant l'ancrage des valeurs et préceptes du rite malékite, qui puise dans les vertus du juste-milieu.

Dans ce sens, le département d'Etat a mis en avant les efforts que le Roi Mohammed VI ne cesse de consentir pour contrer l'avancée de l'extrémisme, en rappelant notamment les causeries religieuses que le Souverain organise chaque Ramadan et auxquelles sont invités des conférenciers de par le monde pour promouvoir des "interprétations religieuses modérées et pacifistes". Le rapport a également cité l'initiative du Maroc de former 500 imams maliens pour barrer la route au radicalisme religieux sur le plan régional.
Mercredi 30 Avril 2014 - 22:57





Nouveau commentaire :
Twitter