Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 







Le délire algérien sur le Maroc


Samedi 7 Janvier 2017 modifié le Lundi 9 Janvier 2017 - 10:57

Il y a une vraie culture du délire algérien sur le Maroc. Avec ses codes, ses postures et ses réflexes. Un délire médiatique qui reflète une pathologie politique presque atavique.

Par Mustapha Tossa




Dans l'architecture des médias algériens, on peut trouver les rubriques ordinaires comme "Politique internationale", "Horoscope " ou "Faits divers ". Mais on peut trouver aussi une rubrique qu'on peut intituler "Haine du Maroc". Elle est si florissante et si porteuse pour ses promoteurs qu'elle dispose déjà de ses plumes stars et de ses éditorialistes vedettes. Et ils se livrent depuis des années un concours invisible à celui qui versera le fiel le plus venimeux sur le pays voisin, à celui qui dégoupillera à son encontre la plus empoisonnée des charges. Pour ses plumes et ses faiseurs d'opinion en mission de déconstruction, il s'agit d'un concours qui mène vers les cimes et garantie les carrières les plus juteuses. L'institution militaire algérienne, véritable détentrice des clefs de l'ascenseur social algérien, sait récompenser ces nervis de la propagande anti-Maroc dont la presse algérienne est devenue l'unique réceptacle.

A titre d'exemples récents, quand le Roi Mohammed VI décide de redonner à un quartier juif de Marrakech son nom originel "El Mellah" afin de préserver le patrimoine historique et culturel de l'ensemble des composantes de la société marocaine et de répondre aussi à un vœu cher de la communauté juive marocaine très attachée aux mots qui parlent et aux symboles qui évoquent le vivre ensemble dont le Royaume est le chantre, une chaîne de télévision algérienne se lance dans un délire incontrôlé sur "les relations sionistes du Royaume du Maroc" et sur un prétendu « axe Maroc-Israël pour nuire à l’Algérie » . Et pour cela, elle se lance dans un processus de falsification éhonté qui joint l'insulte à la contre-vérité.

D'ailleurs dans son ensemble, la couverture de l'actualité marocaine par les médias algériens rappelle étrangement, dans ses réflexes et se approches, celle des médias soviétiques de l'actualité des pays occidentaux. Petit rappel historique qui illustre cette démarche: quand par exemple l'Amérique de la seconde moitié du siècle dernier lançait toutes ses forces dans la bataille de la création scientifique et de la dynamique économique s'imposant comme la première puissance mondiale, les médias de Moscou de l'époque ne parlaient que de SDF ou de drogués qui meurent de faim ou de violence dans les rues américaine pour mieux étouffer toute velléité de liberté et d'émancipation des citoyens soviétiques. Ce prisme volontairement réducteur et orienté est celui qui domine la vision des médias algériens de l'actualité marocaine. Plutôt fabriquer une citadelle de mensonges que de reconnaître que le voisin marocain, dans son exception, est en train de réaliser des performances politiques, économiques et sociétales inédites dans la région.

D'ailleurs quand par malheur dans un des ces programmes en direct de la télévision algérienne, un des invités se hasarde à complimenter les performances marocaines ou à se livrer à une comparaison forcément défavorable à l'Algérie, le téléspectateur assiste en direct à des psychodrames fissurant toutes les certitudes algériennes. D'ailleurs les réseaux sociaux regorgent de ces pépites de malaises incontrôlés, de déclarations impromptues qui de temps en temps cassent la mécanique du mensonge organisé et de la propagande d'Etat.

Autre exemple récent de cette obsession marocaine de l'Algérie. Lorsque les évènements de Bejaia ont commencé à faire tâche d'huile et à annoncer un mouvement social généralisé qui pourrait compliquer davantage une guerre de succession, décrite déjà comme aussi violente qu'incertaine, le pouvoir algérien n'a rien trouvé de mieux à faire que de pointer un doigt accusateur en direction du Maroc, l'intégrant parmi " ses mains étrangères" qui soufflent sur les braises algériennes. Ce n'est d'ailleurs pas la première fois que le Maroc est accusé de tous les maux algériens. A ce stade, le Maroc est devenu une justification idéale pour tous les échecs. Qu'il s'agisse de la lutte très gris-claire de l'armée algérienne contre les groupes terroristes ou du réveil parfois violent de quelques revendications sociales et identitaires, pour faire l'économie d'une vraie thérapie qui supposerait des auto-critiques et des remises en question, "L'ennemi marocain" est tout trouvé pour endosser les carences et justifier les échecs.

Samedi 7 Janvier 2017 - 11:47






1.Posté par Salah le 07/01/2017 13:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis algerien et j'aime mes frere du marocain tout simplement.!

2.Posté par elidrissi le 07/01/2017 17:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Selon mes lectures et analyse, en fait l'Algérie a raté son indépendance suite à deux positions du général de Gaulle imposées aux négociateurs d'Evian. D'abord ce premier et bizarre référendum du 8 janvier 1961 où le colon autorise l'indigène à voter pour ou contre son indépendance, et ce fut, en France, un référendum que des français d'origine, bien massif en faveur de l''''autorisation pour un référendum d'AUTODETERMINATION à soumette qu'en Algérie dans son ensemble continentale africain uniquement""""... d'où l'acharnement de l'Algérie officielle à chercher à imposer son modèle d'indépendance partout et pour tout !!!!. En second lieu le chantage du chef de l' Etat français qui ne voulait pas entendre d'une indépendance directe comme ce fut le cas pour le Maroc ou la Tunisie. Il voulait à tout prix la soumettre à l'autodétermination tout en indiquant, chantage oblige, qu'il accepterait l'indépendance directe si les négociateurs se contentaient de l'Algérie telle que connue à l'occupation, le reste, pour lui, étant l'oeuvre de la France... En fait pour ce référendum d’autodétermination, qu'il avait imposé préalablement à l'Afrique subsaharienne, un précédent à suivre donc, De Gaulle voulait sauver la face à son armée qui n'avait pas encore perdue la partie mais qui certainement aurait quitté l'Algérie d'une façon peu glorieuse. Or, l'indépendance était acquise politiquement si les négociateurs algériens avaient patienté... mais par ce chantage, De Gaulle voulait surtout éviter un remake du Vietnam et du DIEN BIEN PHU. il a réussi ce coup de poker ! A se demander si Krim Belkacem n'en a pas payé un terrible prix !!!!. Il y a certainement eu d'autres clauses pour le pétrole ou la bombe atomique... mais c'est de l'accessoire.

3.Posté par Djamel le 07/01/2017 17:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Moi je suis marocain j'aime nos frères algériens il fo pas se laisser faire par les médias les chaînes de télévision il faut rester souder mes frères et de penser à ouvrir les frontières pour créer de l'emploi c vraiment de la gamineries ça on est tous frères

4.Posté par Hassan le 07/01/2017 18:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis marocain et j'aime mes frères algerien

5.Posté par Zaza le 07/01/2017 18:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
خاوا خاوا

6.Posté par chaoui04 le 07/01/2017 20:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pauvre Salah tu aime tes frères maorochiens Alors faux algérien vas y chez eux et prostitues toi.

7.Posté par Migry fifransa le 07/01/2017 20:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salam Allah Aala El jami3.
Wallah c'est vrai mais il faut dire que la réciprocité est aussi vraie. Le Maroc observe la même politique anti-Algerienne dans ses torchons.
El mouhim wa El ahem, le peuple lui n'est pas dupe. Nous sommes frères, et personnellement cette politique du diviser pour mieux régner me répugne au plus profond de moi.
Il y a un passage dans "El issra wa El mi3raj" rappellant le châtiment de celui qui divise deux voisins.
Allah yahdina wa yahdina El jami3 incha'Allah.
Doumtoum

8.Posté par Hero le 07/01/2017 20:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C est la triste réalité algérienne,y a qu à voir les deux gnous incompétents que sont le menteur Ouyahia et le balid Sellal , des accusateurs à souhait qui n éditent pas à sortir leur arme secrete :la main étrangere ,un vrai senario de dessin animé qui fait rire beaucoup d algériens ,une main invisible qui a dilapider 900 milliards de dollars en un temp record et à voter des lois et des plans économiques à la soviétique et surtout qu elle ne veut pas travailler cette terre si nourrissante.oyahia et Sellal ne sont que des preuves vivantes d un pays fossiles.

9.Posté par Aziz le 07/01/2017 20:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
la Jalousie rend l'humain stupide et aveugle

10.Posté par Lyes le 07/01/2017 20:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Moi même étant Algerien et en toute impartialité j ai pu constaté messieurs les journalistes que le dénigrement n est pas que dans un sens unique mais il est dans les deux sens, chose qu' il ne faut pas omettre de dire..Malheureusement toute cette mauvaise politique des deux bords nous éloigne de l UMA avec lequel nous aurions pu avoir un grand développement et une croissance économique à deux chiffres et côtoyer les poids lourds mondiaux.....Quelle désolation et de temps perdus......

11.Posté par Rachid Benchekroun /casablanca - Maroc le 07/01/2017 23:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je pense personnellement qu'il faut dépasser toutes ces idées tordues et avoir un regard d'en haut.
Il faut collaborer ensemble et oeuvrer pour le développement des 2 peuples; c'est une fatalité.
Aujourd'hui tout repose sur l'économie.
Nous avons perdu trop de temps, d'énergie.
Ou est passé notre intelligence?
Où sont nos intellectuels et cerveaux ?
Élaborons des think tanks, planifions des stratégies et travaillons ensemble dans la complémentarité et l'union pour le bien de nos 2 peuples.
Vive le Maroc, Vive l'Algérie.

12.Posté par Abdou le 08/01/2017 06:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On fait la même chose côté marocain alors pourquoi les blâmer... Le peuple musulmans ne rentrera pas dans vos combine..Je considère autant un marocain qu'un saoudien ou pakistanais ou algérien ou sénégalais peu importe Frere en islam et même les non musulmans Côme des frères en humanité... Cessez de divisez..

13.Posté par Charkaui le 08/01/2017 08:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Lyes هذا يسمى نفاق ومساندة ظالم ياأخي مند أربعين سنة ونظامكم همه الوحيد ومرضه الوحيد هو المغرب.حتى الساعة.تكنون وتخططون وووووفلوس بلادكم الغنية مشات فالأسلحة وتمويل البوليزاريو أين راح المغرب تتبعونه لتحريض الآخرين .أتحسبن الله غافلا عما يعمل الظالمون.كفاكم حقدا وحسدا وقولو لا للجنيرالات لأنهم أولا وقبل كل شيء مايبذرونه إنها أموال الشعب الجزاءري.إفتح عينيك أخي وكن منطقي

14.Posté par Algeromarocain le 08/01/2017 10:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Moi je trouve que chaque pays doit regler ses problémes internes et aprés on voit ce qu'on doit faire ensemble.
Il faut vraiment etre aveugle pour ne pas faire la difference entre le Maroc et l'Algerie.

15.Posté par Anonyme NM le 08/01/2017 10:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La politique algérienne à l'égard du Maroc n'est pas seulement lamentable. Elle est à la fois absurde, fondamentalement abjecte, complètement ahurissante et dramatiquement pathétique. Le pouvoir algérien s’entête à gaspiller des milliards de dollars dans la contestation éhontée de l’intégrité territoriale du Maroc, pour un résultat jamais réalisable et une cause fantasmée perdue d’avance.

Pourquoi le pouvoir algérien met-il tant hargne dans sa haine viscérale contre les Marocains ?

- Le Maroc entreprend de parachever son intégrité territoriale en organisant la Marche Verte en 1975. L'Algérie de Boumediene est contre !
Pire, elle organise « la marche noire » en déportant 350 000 marocains établit en Algérie depuis plusieurs générations, finance et arme le Polisario, intervient militairement jusqu'à sa défaite à Amgala en 1976.
- Le Maroc entreprend de renforcer ses relations avec le Mali, la côte d’Ivoire, le Gabon, la Guinée. L’Algérie est contre !
- Le Maroc a été élu membre du bureau exécutif du conseil des ministres arabe de la Santé, réuni à Genève en marge de la 67ème assemblée mondiale de la santé, organe décisionnel suprême de l’organisation Mondiale de la Santé (OMS). L’Algérie est contre !
- Le Maroc célèbre la mémoire de Sidi Ahmed Tijani dont le mausolée est à Fès depuis deux siècles. L’Algérie est contre !
- Le Maroc entreprend de dynamiser ses relations avec la Tunisie. L’Algérie est contre !
- Le Maroc accueille le dialogue inter libyen. L’Algérie est contre !
- Le Maroc accueille le forum de Crans Montana. L’Algérie est contre !
- Le Maroc inaugure Noor 1, l'une des plus grandes centrales solaires au monde. L’Algérie ne comprend pas ! L’Algérie est contre !
- Le Maroc lance le TGV. L’Algérie crie à qui veut l’entendre : ce n’est pas les Marocains, ce sont les Algériens qui auraient du l’avoir en premier !
- Le Maroc entreprend de renforcer ses relations avec la Russie, la Chine, les pays du Golf. La diplomatie algérienne lui suit ridiculement partout à la trace !
- Le Maroc demande officiellement sa réintégration à l’Union Africaine et lance le projet d’une nouvelle politique africaine plus pragmatique, à partir d'une coopération Sud-Sud basée sur le principe Gagnant-Gagnant. L’Algérie éructe, l’Algérie peste ! L’Algérie est haineusement contre !
Aujourd’hui ce sont les relations économiques Maroc-UE qui sont visée…

C’est de la pure folie !
Et ils ont l’effronterie de dire qu’ils sont nos frères !

Mais, le Maroc est une vieille Nation qui a le sens de l’équilibre, de la mesure, du bon sens et de la raison. C’est ce qui fait dire à Mohammed BENCHICOU : "En définitive, la paix dans la région ne dépend, tout compte fait, que de la patience marocaine."

16.Posté par Samir Nasro le 08/01/2017 10:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis Algériens et je salue mes frères marocains. La haine des médias marocains envers l'Algerie en faisant passer ce pays pour l'ex Roumanie affirmer qu'on a rien culturellement ou ignorer les exploits de l'équipe national algérienne lors de la dernière coupe du monde, tout cela est vrai du côté Algérien ou on noie les problèmes du peuple en montrant du doigt le Maroc bref ce sont des gamineries Vive Le Maghreb

17.Posté par Fleure le 08/01/2017 11:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le musulman et le frère du musulmans il faut garder cela en tête et ne laisser pas les ignorant brisé ce lien si précieux. As salam alaykoum wa rahmatullahi wa barakatu!

18.Posté par Goodmen le 08/01/2017 14:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@SamiNesro Foutaise !!! Arrêtez avec "nos frères marocains" alors que vous nous poignardez à tout va. La jalousie vous étouffe et vous aveugle dès qu'l s'agit du Maroc. Vos dirigeants ont la haine du Maroc . Le salut viendra du peuple algérien qui ne partage pas cette haine, animée et entretenue par une classe médiatico-militaro-politique aux abois. Les "dirigeants" algériens ne savent pas le mot fraternité et le sens du voisinage. Ils violent toutes les règles parce qu'ils sont complexés et plein de nuisance. Alors qd le peuple algérien aura son mot à dire, on poura parler fraternité . En attendant qu'il s'arrêtent de dire "nous sommes des frères". Un frère ne cherche pas à poignarder son frère de dos.C'est ce que fait Alger tout le temps pour faire diversion sur une situation intérieure gangrenée par la corruption et une succession minée par dles batailles claniques sournoises et des lendemains incertains. VIVE LE MAROC et VIVE LE ROI, notre meilleur rempart contre vos complots et vos coups tordus à deux balles

19.Posté par venven le 08/01/2017 15:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
االله يرحم الولدين الجزائر العدو أنتم تريدون البلبلة والشر ، ابعدو عنا وعن بلدي المغرب الحبيب

20.Posté par Mehdi le 09/01/2017 11:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Yassin, vive le Maroc vive l'Algérie et ça changera jamais quelque-chose et ça restera toujours le même discours jusqu'à ...

21.Posté par OUGHALE MOHAMED le 16/01/2017 19:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
JE SUIS MAROCAIN ET MON PAYS NE DOIT PAS OUVRIR LES FRONTIERES SANS AVIS DU PEUPLE.CEPENDANT JE N AI RIEN CONTRE LES VOISINS DE L EST NS NS PORTONS MIEUX AVEC LES FRONTIERES FERMEES

Nouveau commentaire :
Twitter