Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Le débat sur l’interdiction du voile intégral s’ouvre en Espagne


Jeudi 20 Mai 2010 modifié le Jeudi 20 Mai 2010 - 19:13

L’interdiction du port du voile intégral dans les espaces publics ne suscite pas encore de débat national en Espagne. Au niveau régional cependant, des tentatives visant à interdire le voile intégral existent. La ville catalane de Lérida (nord-est), par exemple, a décidé de statuer à la fin de ce mois sur l'interdiction du voile intégral dans ses espaces publics




débat, interdiction, du voile intégral,  Espagne, burqa, maire socialiste, femmes, musulmanes
débat, interdiction, du voile intégral, Espagne, burqa, maire socialiste, femmes, musulmanes
L’initiative émane des nationalistes catalans modérés du parti Convergència i Unió (CiU). Ils ont présenté, lundi dernier, une motion, selon un porte-parole du groupe municipal, cité par l'AFP. Le maire socialiste (PSC), Àngel Ros Domingo, lui-même opposé au voile intégral, a été saisi par les membres de CiU, pour débattre lors du conseil municipal du 28 mai, du port de la burqa dans l’espace commun.

Pour la coalition catalane centriste et autonomiste, "la présence à Lérida de représentants salafistes a facilité la diffusion de pratiques incompatibles avec les principes de l'égalité des sexes et du respect de la femme". De même, elle considère que les voiles intégraux "sont un obstacle à l'intégration de la femme dans notre société et qu'ils sont une atteinte à sa dignité".

Pourtant, il existe très peu de femmes qui portent le voile intégral en Espagne. La porte-parole de CiU a même déclaré : "nous ne sommes pas une ville où ils (les voiles intégraux) sont nombreux, mais il y en a".

L’interdiction pourrait être soumise au vote rapidement dans cette commune d’environ 140 000 habitants, dont près de 20% d'immigrés (Latino-Américains, Maghrébins et Roumains). En attendant, les services juridiques de la ville étudient d’abord son applicabilité au niveau local.

Un membre du gouvernement vient de se prononcer en faveur de l’interdiction de la burqa sur les lieux de travail et dans les locaux de l’administration. "Cacher complètement la femme au moyen d'un vêtement, quel que soit la symbolique, heurte violemment notre société et empêche les progrès visant à l'égalité entre les hommes et les femmes", une valeur "qui ne doit pas régresser", a déclaré le ministre du Travail du gouvernement socialiste espagnol, Celestino Corbacho, également membre du PSC.

Cette initiative de CiU, première force politique en Catalogne est un symbole fort en Espagne, qui comptait ,au 1er janvier 2010, 5,7 millions d'étrangers parmi lesquels des centaines de milliers de musulmans.
Jeudi 20 Mai 2010 - 19:09

Ibrahima Koné




Nouveau commentaire :
Twitter