Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Le cheminement maghrébin vers l'unité conforté après la chute de Kadhafi (Ali Belhaj)


Jeudi 25 Août 2011 modifié le Jeudi 25 Août 2011 - 22:22




Ali Belhaj
Ali Belhaj
Le cheminement des peuples du Maghreb vers l'unité se trouve conforté après la chute du régime de Mouammar Kadhafi, évènement annonciateur d'une nouvelle donne où nulle place ne sera laissée aux velléités séparatistes, a estimé Ali Belhaj, numéro deux du Front Islamique du Salut (FIS/dissout) en Algérie.

"Nous nous prononçons en faveur de l'unification du Maghreb Arabe et d'un règlement juste de la question du Sahara. Nous sommes contre la création de micro-Etats", a affirmé M. Belhaj dans un entretien jeudi au quotidien "Al Massae", considérant que "la chute du régime autoritaire de Kadhafi promet des jours meilleurs pour l'intégration maghrébine".

Il a souligné que les pères fondateurs du mouvement national au Maghreb étaient "des unionistes de premier ordre", rappelant que "le communiqué du premier novembre 1954 réaffirmait l'attachement de l'Algérie à l'indépendance, dans le cadre d'un Maghreb Arabe unifié". Au même titre que la Tunisie, le Maroc a apporté un soutien actif à l'Algérie dans sa révolution contre l'occupation, à l'heure où il n'y avait guère de conflit autour du Sahara, a argué Ali Belhaj.

"S'il s'avère aujourd'hui qu'une région au Maroc, en Algérie ou en Tunisie subit un quelconque préjudice, il faudra alors y remédier en s'inscrivant dans une logique de justice et de développement, sans aller jusqu'à la séparation", a-t-il estimé.




Jeudi 25 Août 2011 - 22:10

.




Nouveau commentaire :
Twitter