Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Le chef du Centcom condamne le "meurtre sauvage" du pilote jordanien par l'EI


Mardi 3 Février 2015 modifié le Mardi 3 Février 2015 - 20:19




Le commandant des forces militaires américaines au Moyen-Orient, le général Llyod Austin, a condamné mardi le "meurtre sauvage" du pilote jordanien, qui aurait été brûlé vif par l'Etat islamique (EI) selon une vidéo diffusée par le groupe jihadiste.

"Cet acte violent est un nouvel exemple" de la "brutalité et de l'idéologie dévoyée" du groupe EI, a estimé le général Austin dans un communiqué, en promettant de "combattre cet ennemi barbare jusqu'à ce qu'il soit vaincu".

Le pilote jordanien, Maaz al-Kassasbeh, "a servi son pays courageusement et honorablement, et en tant que membre de la coalition anti-EI il était l'un d'entre nous", a ajouté le général Austin qui a sous sa responsabilité les forces américaines engagées contre l'EI.

Le gouvernement jordanien a prévenu que la riposte du royaume à la mort de son pilote serait "terrible". Selon une source de sécurité jordanienne, la Jordanie va exécuter mercredi une jihadiste irakienne réclamée par l'EI.

Le président Obama a appelé de son côté à redoubler de "vigilance et de détermination" pour lutter contre l'EI.

La diffusion de l'EI intervient trois jours après celle de la décapitation du journaliste japonais Kenji Goto. Un premier Japonais avait déjà été exécuté de cette façon une semaine auparavant.

Maaz al-Kassasbeh, un sous-lieutenant de 26 ans, était sorti de l'école de l'armée de l'air Roi Hussein et venait de se marier, selon le site jordanien Saraya, généralement bien informé.

Le groupe jihadiste, accusé de nettoyage ethnique et de crimes contre l'Humanité par l'ONU, a multiplié les exactions -décapitations, rapts, crucifixions- dans les régions sous son contrôle.

Mardi 3 Février 2015 - 20:18

AFP




Nouveau commentaire :
Twitter