Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Le chef d'état-major de l'armée nord-coréenne exécuté


Mercredi 10 Février 2016 modifié le Mercredi 10 Février 2016 - 14:05

Le chef d'état-major de l'armée nord-coréenne, Ri Yong Gil, a été exécuté, rapporte mercredi l'agence de presse sud-coréenne Yonhap.




L'agence sud-coréenne, qui ne donne pas ses sources, précise que Ri Yong Gil a été exécuté dans le courant du mois pour corruption et conspiration.

La direction de l'armée nord-coréenne est en perpétuelle restructuration depuis l'arrivée au pouvoir de Kim Jong-un après la mort de son père, Kim Jong-il, fin 2011.

Le titulaire du poste de chef des forces armées a plusieurs fois changé de mains depuis.

Cette exécution intervient trois jours après le lancement par Pyongyang d'une fusée de longue portée, considérée par la communauté internationale à technologie de missile balistique, et un mois environ après un quatrième essai nucléaire par le régime communiste.

Les services de renseignements sud-coréens se sont refusés à tout commentaire.

L'exécution pour corruption de l'oncle de Kim Jong-un, Jang Song Thaek, en son temps considéré comme le numéro deux du régime, avait été annoncée en 2013.
Mercredi 10 Février 2016 - 14:04





Nouveau commentaire :
Twitter