Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Le chaos libyen menace de virer à la guerre civile


Lundi 28 Juillet 2014 modifié le Lundi 28 Juillet 2014 - 05:27




Le chaos libyen menace de virer à la guerre civile
La Libye connaît depuis deux semaines les pires affrontements depuis la chute de Mouammar Kadhafi en 2011. «La situation en Libye atteint un stade critique. Nous sommes très inquiets des violences qui ont lieu dans le pays et des conséquences sur le plan humanitaire», ont affirmé dimanche les envoyés spéciaux en Libye de la Ligue arabe, de l’Union européenne et des Etats-Unis.

Craignant attentats et enlèvements, l’Allemagne et le Royaume-Uni ont appelé leurs ressortissants à quitter le pays. Samedi, les Etats-Unis avaient évacué leur personnel diplomatique. Par précaution, un avion militaire américain transportant des marines a survolé le convoi durant son trajet entre Tripoli et la frontière tunisienne.

Le chaos libyen, qui menace de virer à la guerre civile, tient aux luttes que se livrent les milices formées d’anciens rebelles ayant combattu le régime de Kadhafi. L’Etat central, sans autorité, n’est jamais parvenu à les désarmer et son plan pour les intégrer dans les forces de sécurité nationales, mal conçu, n’a pas plus abouti.

A Benghazi, des avions de l'armée de l'air ont notamment pilonné des positions de la milice islamiste Ansar al Charia. Les heurts dans la capitale de la Cyrénaïque ont également fait 65 blessés dans la nuit de samedi à dimanche et des dizaines de familles ont été évacuées de la zone des combats.

Dans le sud de Tripoli, les combats opposent les miliciens de la ville de Zentane et leurs alliés, qui se disent mandatés pour protéger l'aéroport depuis la chute de Kadhafi, et les miliciens de Misrata qui cherchent à les en déloger. Les hommes de Misrata tiennent pour leur part, depuis la chute de la dictature Kadhafi, certains quartiers de la capitale.

Lundi 28 Juillet 2014 - 05:22





Nouveau commentaire :
Twitter